Flash Infos Montagne

 Marche Nordique

Jeudi 1 octobre

Départ 09H00 pour Couraduque

 


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Le fond de sac
   - La marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   - Règlement intérieur

Turon de Néouvielle
 
Commentaire Annie 
 
Dimanche 12 janvier
Départ dans l'après-midi pour une nuit au refuge de la Glère avec pour objectif, le lundi 13 janvier, le Turon du Néouvielle (3035m).
13 MA présents (plutôt 13 sherpas) se sont appropriés le refuge et ont pris leurs aises (nous étions les seuls occupants du lieu).
Préparation du feu et du repas, et quel repas (voir les photos )!!
Ambiance montagnarde (ça va de soi).
Repus et réchauffés, une partie de l'équipe s'est lancée dans une partie de cartes et pour d'autres photos du clair de lune.
Il est temps de se coucher dans nos bons duvets et dans un dortoir un peu frisquet...
La chaleur humaine a vite fait de faire remonter la température et nous nous souhaitons bonne nuit, car la journée qui nous attend demain ne sera pas de tout repos...
J'oubliai pour les chochottes il n'y avait pas de bébêtes (à cette altitude, elles sont mortes ou en hibernation).
 
Lundi 13 janvier 
Lever à 6h00 et départ du refuge à 7h30 à la frontale après un bon petit déjeuner (la douche attendra "à gla gla")
C'est plein d'ardeur que nous sommes partis sachant qu'en hiver, c'est une course exigeante, de toute autre ampleur par rapport à l'été. 
Les crampons et le piolet ne nous ont pas quittés entre une combe impressionnante à  gravir, les pentes en devers qui ne nous ont laissées aucun répit, le dénivelé assez conséquent sur la neige et la distance.
''Quel kif"!!
Au sommet, c'est époustouflant, nous avons l'impression de dominer cette chaîne des Pyrénées...
Pas le temps de s'éterniser, il faut redescendre et revenons par un autre chemin parmi une multitude de lacs et laquets gelés (dont un que nous avons traversé).
Petite pause au refuge pour récupérer des affaires et reprendre des forces (nous ne sommes pas encore rentrés).
Du refuge à la voiture, la descente s'est faite en "pilotage automatique «  et c'était "histoire sans paroles » et à la frontale...
Nous ne sommes pas prêts d'oublier cette randonnée, c'était grandiose...
Merci à Guy N, à toute la gent masculine pour leur aide et à toutes ces montagnardes qui à  leurs façons font que cette alchimie fonctionne si bien...
Bravo à tous "dur dur d'être montagnard"
 
 Photos Annie (J1)             Photos Annie (J2)              Photos Claude           Photos A- Marie         Vidéo Guy