Flash Infos Montagne

ABT7FA56A778780BC0DA534408254C1A58921888F3C03A6643AAE29EA7ACF860846


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

formation crampons 15 02 21

 

Commentaire Rosy
Comme promis par Guy, cette journée ne pouvait que s'avérer merveilleuse car le soleil est au rendez-vous .... Après quelques déboires pour le départ😳😳😳, nous nous retrouvons à Super Barèges sur le parking, face à notre lieu d'exercices. Nous sommes 10 adhérents, 6 montagnardes et 4 montagnards et Guy, notre formateur.
Première étape de la formation: Savoir mettre les crampons en 1 mot, trouver la partie pour les orteils et donc l'autre pour le talon, un jeu d'enfants direz-vous!!! mais pas si simple au vu de la quantité de modèles de crampons différents....Heureusement la mutualisation des énergies et des savoirs nous a permis de TOUS nous chausser et ainsi démarrer notre montée vers les pentes glacées, tant attendues
Arrivés sur notre lieu de découverte et d'expérimentation [car nous sommes toutes et tous "novices" (vu nos âges.. que du bonheur.!!!)], c'est avec entrain que nous écoutons Guy qui nous présente le piolet, matériel indispensable des crampons. Merci à lui de nous donner de façon clairement et très réaliste les avantages et les dangers de la manipulation de ce matériel. Règle incontournable: le piolet est TOUJOURS en amont des appuis.
Puis ce sont les consignes de sécurité qui nous clarifient la progression d'un groupe en montagne à savoir:
- Marcher EXACTEMENT dans les traces de celui (ou celle) de devant
- Mettre les plus expérimenté(e)s devant pour faire des traces LISIBLES ET STABLES aux moins expérimenté(e)s et ainsi leur faciliter la montée.
- ATTENDRE que celui de devant fasse sa progression, sa conversion..etc en toute sécurité pour lui et sans le "presser". Le respecter...

Ensuite nous formons 2 groupes de travail et nous suivons Guy sur une série de situations en MONTEE
1) Marche en diagonale haute + appui du piolet , main amont
Suivre un trace et laisser un espace de sécurité = 1mètre ou 2 entre 2 randonneur(e)s
Idem de l'autre côté

2) Conversion en montant = Effectuer un virage dans une montée pour changer de direction
= Savoir se stabiliser Changer le piolet de main Prendre appui et bien orienter le piolet
Repositionner le pied amont (si piolet main droite, repositionner d'abord le pied droit)
Reprendre appui en aval avec l'autre pied Si pente forte, pencher le corps vers la paroi pour faciliter la pression

3) Montée frontale en taillant des marches avec le bout des crampons et en restant dans les traces de celui ou celle de devant...

4) Montée sur" piste étroite" 1er passage pour se faire des sensations
Ce fut un moment d'équilibrisme comme si nous étions des mannequins sur un défilé de mode, mais, blague à part, c'est une situation que l'on peut vivre dans des lieux à espace réduit
2nd passage avec 2 conversions Nos sensations deviennent plus précises, à notre plus grande joie...

5) Montée latérale avec forte pente Si impossibilité de faire des virages, on peut opter pour une montée latérale, piolet en amont...
sans virages 1 pied croise l'autre par-dessus et se stabilise en accrochant les crampons amont latéraux
l'autre décroise et ainsi de suite

Puis ce fut l'heure du déjeuner que nous prenons juste à côté du ruisseau et à l'écart des vacanciers...

Revenus sur notre lieu de pratique, Guy nous annonce que la thématique de ce moment serait la DESCENTE
Nous reprenons nos exercices toujours en 2 groupes et nous suivons notre formateur sur les embûches de la descente en milieu glacé

1) Descente en diagonale basse Nous suivons les traces de Guy de haut en bas puis sur un arrêt stabilisé, il change de bras pour le piolet
sans virages puis plante le piolet fermement, change le pied de direction ( si piolet à gauche, changer d'abord, le pied gauche) et reprend le descente .
2) Descente en verticale C'est le principe de la "des escalade" à savoir on progresse vers le bas en posant les appuis dans les traces des autres.
On est face à la paroi et dos au vide; le piolet dans la main dominante, est proche des appuis; le regard est vers le bas et repère les marches faites par les prédécesseurs

Dernier temps de formation " Sauve qui peut !!!!" Nous sommes dans "Iceland" avec des couloirs de glissades 😘😜
1er passage ventral Nous sommes sur le ventre, toutes fermetures éclaires fermées, ainsi que les yeux et les oreilles.....
Puis sur le conseil de Guy, nous nous laissons glisser pour oh surprise!!! Réagir et
A 2 mains, planter le "bec" du piolet dans la neige ou la glace pour nous arrêter...Chose faite, c'est un sentiment de victoire sur la pesanteur, "g" n'a qu'a bien se tenir💥😘😚👍

 

2nd passage dorsal Nous sommes sur le dos et voulons arrêter notre chute Solution: Basculer sur le ventre pour planter le bec du piolet dans la glace.
Seule solution faire un 1/2 tour sur soi-même et planter énergiquement le bec du piolet dans la glace comme vous le
verrez sur les photos

Ce fut un moment très formateur et répondant aux attentes des adhérents du Club des Montagnards Argelésiens L'ensemble des participants a apprécié et a reconnu l'immense intérêt d'une telle formation pour permettre une connaissance plus fine du milieu montagnard.
Un immense merci à Guy pour cette ouverture sur la "montagne" et surtout pour son approche humaine et clairoyante des milieux hivernaux.
Bravo aux participant(e)s .

 

Photo Rosy   Photos Christian  Photos Domi.D