Flash Infos Montagne

ANNULATION

Sortie du dimanche 28/11

Pic de Moun Né

Cause météo

 


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

       Arcizans p1                 Arcizans p2

 Commentaire Josianne

ARGELES-ARRIEULAT-ARCIZANS-ARGELES

C’est un matin d’automne comme nous les aimons : le ciel est bleu, d’un bleu si bleu qu’aucun nuage n’ose venir s’y effilocher, la gelée a blanchi les champs de maïs , et au loin les hauts sommets sont coiffés de neige .

23 Montagnards se regroupent autour de Manou.

Le chemin de l’Arrieulat est humide, étoilé ici et là de feuilles d’or..Nos bâtons en embrochent d’autres, noires , marron, bien mortes celles-là. Le torrent vagabonde de rocher en rocher .Il descend .Et nous, il faut monter !

Le sentier tourne et retourne dans l’ombre . A travers les branches basses dénudées , nous apercevons Arras ruisselant de soleil .

Au sortir du bois, la vue porte loin : le Pibeste, le pic du Jer, le Hautacam et blottie au creux de ce nid minéral, Argeles. Un troupeau d’ânes nous observe paisiblement .Ils en ont vu d’autres …

Arcizans Dessus .Et si nous allions jusqu’au château ? Tandis qu’Alain et Claude discutent de l’existence réelle ou légendaire du Prince Noir …stop : voilà le lac ! Une splendeur avec les reflets du Gabizos tout blanc, des arbres rougeoyants, des bâtisses blanches et grises , captifs de ses eaux immobiles ! Beauté oblige : c’est là que nous ferons la photo de groupe, que nous poserons nos sacs , ferons la sieste, et chanterons  Liberté  en chœur , entraînés par Armande et Jeannot.

Le bis sera à l’église du village avec un cantique à Marie .Loïc nous décrira sommairement le retable, œuvre de l’atelier du sculpteur lourdais , Claverie .

Puis la descente commence . Au bout d’un sentier où nos semelles s’enfoncent dans les feuilles sèches et écrasenr les bogues de châtaignes , nous découvrons la petite chapelle de Saint Castère..

Un peu plus bas , nous nous arrêterons encore une fois pour chercher dans le ciel toujours aussi bleu , un vol de grues .Leurs appels graves, lourds, qui se répètent depuis des temps immémoriaux ne nous laissent pas indifférents .Ils nous en disent long sur ce combat qu’est souvent la vie .

Au parking, nous traînons un peu autour des gâteries du jour : merci Danièle, Josette, Manou !

Les chiffres tombent du GPS de Christian : 10 km et 300 m de dénivelé . Les performances aujourd’hui sont ailleurs : nous avons flâné, nous avons pris le temps d’échanger, de mieux nous connaître, de nous reconnaître aussi, le temps de contempler et même de laisser Josette mener la troupe !

Un grand merci aux organisateurs officiels de cette balade inédite : Manou et Jeannot !

Photos Michel   Photos Jeannot   Photos Christian