Flash Infos Montagne

Pour Info:

Il reste des places pour
la sortie en bus du 17 septembre,
Chemin du litoral
Bidart - St-Jean de Luz

Contacter: Guy Guillaume


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

Reportages Photos Section Montagne

M.N 24 07 21

Commentaire Rosy

Ce samedi matin, à Lau Balagnas, a un goût "so british" que nous sommes toutes enveloppées de nos vêtements de pluie 🌦🌧.

Mais une surprise nous donna vite un rayon de soleil...une nouvelle venue dans le groupe 🌈

Nous accueillons "Ulrike" qui, depuis 20 ans, partage les mois d'été avec les Montagnards avant de repartir pour l'Allemagne.

Après notre échauffement rituel, le choix est pris de partir vers Adast pour fuir la pluie venant de Lourdes. Nous sommes donc 8 marcheuses dans la plaine du Sailhet toute indiquée pour donner les premiers conseils de marche nordique à Ulrike.

Très vite, nous sommes à la sortie d'Adast et traversant la voie verte et la nationale, notre petit groupe attaque la montée vers le Château de Miramont, plus connu comme étant le Château de Jacques Chancel. Puis notre parcours continue par la montée vers St Savin, lieu de notre photo.

Vint ensuite la descente pour un retour dans le Sailhet..mais..surprise !!!!   Un arrêt "Sherlock Holmes "???...quelles sont les communes inscrites sur la borne plantée dans la plaine ?     Je vous invite à regarder les photos pour trouver la réponse 🥺🥺😉😘

Belle boucle de 10 km faite en 1h 50 en déplacement et 2h 10 au total avec 440 m de dénivelé cumulé. Super bravo à notre nouvelle venue en particulier et à toutes les autres également.

Photos Rosy

Las de Bassias 23 07 21

Commentaires Eric.B

"  22 MA présents pour cette classique rando au Lac de Bassias  ( ou de Coueyseque ) que certains participants ont pu découvrir. 

Départ parking de la Vierge à la Moulata, montée particulièrement ventilée par de belles bourrasques jusqu'à la Hourquette d'Ouscouaou 

avant d'attaquer le " rampaillon "qui mène au lac par un petit col bien aéré.

Déjeuner à l'abri du vent en bout de celui-ci . 

Retour par le même itinéraire avec  une variante par les postes à palombes menant à la cabane d'Ouscouaou.

Dénivelé 500m prévus, plus de 600 m cumulés semble-t-il.

Merci d'être venus me suivre, surtout aux deux J qui se reconnaitrons. "

 

Photos Jaimes   Photos Eric.B   Photos Christian

 M.N 22 07 21

Commentaire Rosy

Ce jeudi matin, ce sont 9 marcheuses au rendez-vous à Argelès. Nous optons pour le Balandrau, puis Gez et son point d'eau pour nous rafraîchir.

La suite de notre parcours, nous amena dans le joli sentier qui descend le long du Bergons et qui nous offre une fraîcheur des plus appréciées ...

Ce fut ensuite la descente par le chemin de la Caustère pour rejoindre la plaine (qui est le moment choisi pour la photo du site ), le parc Thermal et enfin le parking.

"Chaude"😜😜 boucle de 10 km 500  et 300 m de dénivellé cumulé faite en 2 h . Bravo à tout le monde.

Photos Rosy

Pic Ayré

Commentaire Gérard H.

Pic d'Ayré (2422 m NGF)

18 participants

Au menu du dimanche le pic d'Ayré au dessus de Barèges. Le temps est lumineux, c'est une très belle journée qui nous attend.

Après avoir laissé les voitures un peu au-dessus de "Chez Louisette" au Lienz, 18 montagnards attaquent la montée à l'ombre. Une fois la station d'arrivée du funiculaire d'Ayré passée, ça monte plus raide. C'est un secteur à grands tétras. Ca bouge là sous les arbres ? Non ce n'est qu'une brebis qui se tient tranquillement à l'ombre. On verra quand même des vautours et même un aigle royal.

Arrivés à un point haut, le spectacle à 360° est saisissant : on peut apercevoir le massif du Néouvielle, le Pène det Pouri, le lac et le refuge de la Glère et tous autres lieux qui rappellent bien sûr de bons souvenirs des randos passées.

Mais il faut encore grimper 200 m, ce qui est fait rapidement sur un beau chemin qui zigzague entre les rochers. Arrivés au sommet (2422 m NGF), notre animateur Patrice nous a prévu un bonus : parcourir les crêtes pour atteindre un sommet voisin, c'est ludique, il faut parfois mettre les mains.

Nous déjeunons au pic dans les rochers, ce lieu majestueux se révèle somme toute accueillant avec une vue imprenable.

Pour le retour, un petit chemin alternatif ( courtaou d'Ayré) redescend parmi les rhododendrons et géraniums en fleur sous les mélèzes. Cet arbre importé au XIXème siècle dans les Pyrénées est assez peu connu et on lui reproche de perdre ses feuilles en hiver. Mais que la caresse de son feuillage est douce. La descente est longue, le chemin est de moins en moins présent, la fatigue se fait sentir ... mais bientôt les voitures et les pâtisseries réconfortantes.

En résumé, un beau dimanche de convivialité, merci Patrice.

(Mais qui est donc Georges Sabatier dont on a vu la stèle à la station d'arrivée de l'Ayré?)

Dénivelé 920 m, 12 km environ.

Photos Annie   Photos Martine

Photos Manu   Photos Anne-Marie

M.N 17 07 21 

Commentaire Rosy
Par ce matin radieux de juillet post "Tour de France", nous sommes 10 marcheuses avec Christian et Emile pour nous diriger vers le bois de Bordes et son ombrage...👍👍.
Comme la semaine dernière, nous avons la surprise d'avoir une nouvelle venue en marche nordique "Danièle" (ou Danielle?) à qui nous souhaitons de passer un agréable moment en notre compagnie et surtout un plaisir dans la pratique de cette activité physique.
Tous les voyants sont positifs pour prendre de la hauteur et partir en direction du Hautacam et du bois de Bordes.
Virevoltant entre les cyclistes qui montent et ceux qui descendent (plus rares heureusement!!!) et surtout les voitures qui s'exercent à dépasser un vélo... MAIS..... sans se soucier des voitures qui roulent en sens inverse 👽😱😱😱 nous atteignons le parking du bois de Bordes.
Après notre échauffement coutumier, nous partons sur le sentier d'un pas alerte et pour Danièle, de toutes nouvelles sensations avec nos bâtons de marche nordique.... Tout se passe pour le mieux et très vite nous sortons du bois pour passer sur le versant côté Agos-Vidalos et la barrière qui est notre signal de retour... Et c'est alors qu'une petite voix propose: " Et si on allait voir de l'autre côté de ces rochers?"....
Aussitôt dit, aussitôt fait, nous passons la barrière..... et atteignons un petit col, que nous apercevrez dans l'avant dernière photo, qui nous offre une vue incroyable sur la plaine de Tarbes et un petit bout de Lourdes.😍😍
Nous repartons d'un pas bien décidé en direction de nos véhicules et de nos étirements. Bel aller/retour de 9 km 500 fait en 2 h au total et 1h41 en déplacement avec 190 m de dénivelé cumulé. Un "aplauso muy grande" 😘😘 para todos.

Photos Rosy

 féminine de pau

Commentaire Rosy

C'est en ce samedi 3 juillet 2021, que nous sommes 4 marcheuses des Montagnards Argelésiens à nous rendre à Pau, Place de Verdun, pour un rendez-vous très spécial                    " La Féminine de Pau "  Challenge réservé aux femmes sur 6 km chronométrés avec un acte charismatique          "Participer à une donation en faveur des cancers des intestins" 

Nous sommes donc arrivées vers 18h45 à Pau pour assister et encourager les 500 coureuses dont le départ était à 19 h place de Verdun dans une ambiance festive , en musique ♫ ♬ et en grand échauffement collectif que vous verrez sur les photos du départ .

Les coureuses se sont élancées dans les rues de Pau sous les applaudissements et les encouragements des personnes présentes sur le parcours mais également par les personnes en visite dans Pau notamment du côté du Château.

A l'arrivée, ce sont des bénévoles et des membres du Club Universitaire de Pau qui accueillent les participantes, enlèvent les puces de chronométrage et distribuent le ravitaillement.

Puis, à notre tour d'entrer dans le sas de départ à 20 h pour participer à l'échauffement juste avant le départ donné à 20h15 aux 400 marcheuses.

Dès le début et jusqu'à la fin des 6 km, c'est "à fond" que nous parcourons les rues et ruelles de Pau.

Nous passons non loin du Château que nous  contournons dans les douves, avant une montée vers la Place de Verdun, notre arrivée.

C'est avec grand plaisir que nous martelons les pavés du centre historique de Pau  au son des encouragements musicaux de groupes dont un que vous verrez dans la dernière photo.

Photos Rosy

 Pic Du Tourmalet

Commentaire Josiane.B

LE PIC DU TOURMALET
Hier, 15 juillet, c’était le COL du Tourmalet , 2146m d’altitude, les champions du Tour de France, les cris de leurs supporters, le klaxons et même le vaccibus et le Président Macron.
Aujourd’hui, 16 juillet, ce fut pour 23 Montagnards décidés, le PIC du Tourmalet, 2486m d’altitude . Une autre aventure ! Plus haut, plus beau !
Nous laissons les voitures à proximité de l’Etape du Berger, la bien nommée : nous sommes accueillis par le tintement des sonnailles et les bêlements des moutons qui se prélassent parmi les iris prêts à éclore .Notre troupeau à nous se regroupe sous la houlette du bon berger Jeannot.
Nous ne voyons pas le pic du Tourmalet .Il faut aller le chercher derrière un petit col, derrière l’arrivée du télésiège de Coume Lonque .Et c’est parti sur un large sentier , sans doute une piste de ski où nous doublent des parapentistes dans un gros 4x4 .
Bientôt, nous l’apercevons le pic du Tourmalet .Imposante masse de roche grise dentelée, il nous domine et nous invite à le gravir.Juste en face, l’Observatoire du Pic du Midi, avec son antenne et ses coupoles blanches , tel un paquebot posé sur un océan de ciel bleu .
Le sentier se rétrécit et n’est plus que débris de schistes et gros rochers auxquels nous devons parfois nous agripper .Quelques touffes de rhododendrons éclairent en rose ce paysage minéral.Ca grimpe dur ! A chaque pause, nous reprenons notre souffle , nous nous croyons arrivés , mais Jeannot pointe son bâton plus haut et nous dit : « C’est par là » .Ce pic du Tourmalet ne se donne pas , il faut aller le chercher !
Enfin nous y voici ! Réunis autour d’un gros caïrn , nous ne sentons plus la fatigue et nous contemplons la vallée de Barèges jusqu’à Luz, le Pic du Midi dont seulement 300m d’altitude nous séparent, et au sud une muraille de pics dont les noms nous échappent .
Mais il faut redescendre car aujourd’hui n’est pas un jour ordinaire : c’est l’anniversaire de Jeannot .Descente périlleuse qui exige toute notre attention : les pierres glissent sous les chaussures….Nous nous posons sains et saufs sur une caillasse à l’odeur forte de bergerie .
Qu’aucun montagnard ne s’avise de se plaindre ! Oublions nos fessiers fragiles et nos narines délicates . « C’est ça la montagne !» nous rappelle berger Jeannot .Nous ne pouvons que lui faire confiance !Et nous levons nos verres en entonnant en chœur Joyeux anniversaire !
Voilà la brume qui monte insidieusement et dissout peu à peu les vols des vautours fauve et les pics qui nous entourent .Photo de groupe et retour au point de départ .
Mais la fête n’est pas finie ! Nous nous installons ,confortablement cette fois -ci ,sur la terrasse de L’Etape du Berger. Armande nous partage des croustades .Et pour ses 79 printemps, face aux montagnes , Jeannot fait monter vers les cimes sa voix généreuse accompagnée par celle d’Armande, sa brebis choisie : Liberté, le Refuge ….De beaux rêves de montagnards que nous souhaitons partager de nombreuses années encore avec eux deux !
Bon anniversaire Jeannot ! Merci pour cette belle randonnée ! Merci Armande et Merci à Manou serre file de ce grand jour !

Photos Jeannot    Photos Manou    Photos Christian

 M.N 15 07 21

Commentaire Rosy
Autour d'Emile, nous sommes 7 marcheuses prêtes à prendre le départ. Le plafond nuageux est si bas 🥶🥶 que nous écartons le bois de Bordes pour revenir vers des sentiers connus comme "le Balandrau" et le "Saut du Procureur "
D'un pas d'athlètes 😘😘, nous sommes rapidement au dessus des Loups noirs de Sibérie pour atteindre le centre équestre du Bourdalat.

Prenant à droite, nous descendons vers le Bergons, petit Gave chantant juste pour nous car, c'est une certitude....nous sommes seuls ( un seul Emile oblige, le masculin 😘😘) au monde dans ce magnifique décor.

Après la traversée de Gez, nous descendons vers Argelès en passant par le Saut du Procureur et juste avant de revoir nos véhicules, une petite voix propose..." Et si on allait voir le bassin de l'Arrieulat, nouvellement remis en eau ?"
Aussitôt dit, aussitôt fait, nous sommes en route pour le bassin qui fut l'occasion de la photo pour le site.
Belle boucle de 10 km 300 faite en 2h avec 294 m de dénivelé. Bravo à tout le monde

Photos Rosy

 Soum Dabant Aygue

Commentaire Eric.B
Malgré un ciel gris et maussade, 6 MA m'ont fait confiance, et surtout à MétéoBlue, pour aller ensemble au Soum de Dabant Aygue depuis St-Pastous par cette voie, à priori facile, de toutes les crêtes au-dessus du Cap des Bentails.
La menace d'averse, le brouillard et une visibilité fluctuante, et quelques juments curieuses, nous ont accompagnés jusqu'au sommet où un peu du soleil promis nous a permis de déjeuner dans ce panorama toujours nouveau.
Descente par les lisières du Bois de St-Pastous avant de plonger vers le village par le sentier du ruisseau encombré de ronces et humide.
Bilan : Même pas mouillés, 1100m de dénivelée, 17km selon le Gps.
Merci à celles et ceux qui m'ont accompagnés sur ce chemin de découverte pour certains.

 

Photos Eric.B

Pic de Cezy

 

Commentaire Marc

Ce dimanche 10 juillet , 19 M.A. se sont retrouvés en vallée d’Ossau pour l’ascension du pic Cezy

Départ du pont du Goua pour, par un petit détour, emprunter la vertigineuse corniche des Alhas .Ce sentier taillé dans la falaise granitique était autrefois emprunté par les ouvriers de la centrale hydroélectrique qui se rendaient aux prises d’eau du Soussouéou

Ensuite , cheminement dans la forêt pour déboucher vers 1500 m sur un sentier balcon dans les buis avant de quitter le GR10 pour accéder aux vastes pâturages du plateau de Cezy .Halte à la cabane des spéléologues de Pau . Restaurée à partir d’une ancienne cabane de bergers , elle abrite les équipes qui explorent l’important réseau souterrain du Cezy et de la grotte des Eaux Chaudes

De la ,remontée vers le col de Lurdé que l’on laisse sur la droite pour attaquer les choses sérieuses.Comme dirait Patrice , ne soyez pas Cezy d’effroi , reCezyssez vous ,

nous ne sommes pas au col des Saisies .... L’itinéraire vise une petite brèche pour passer de l’autre côté de la crête .Le cheminement doit être prudent pour éviter glissades ou chutes de pierres .

On arrive sur la terrasse herbeuse exposée que l’on remonte jusqu’à une agréable cheminée finale en bon rocher .

Après la pause déjeuner au sommet ( vue panoramique sur toute la vallée d’Ossau et son pic du midi mythique) redescente prudente sans difficulté .Arrivée aux voitures vers 17 h d’un groupe enthousiasmé par la sortie .Variété du tracé , endroit très peu connu ,paysages superbes , parcours un peu technique sur la fin , sans compter les fleurs , avec même des edelweiss

Un grand merci aux deux organisateurs Bernard et Patrice

 Photos Annie                    Photos Jean- Michel   

Photos Martine                 Photos Anne-Marie

            la mature     ansabere

Commentaire Jean-Claude sortie 7-8-9 juillet

Ce sejour à Etsaut dans la vallée d'Aspe a permis à un groupe de 6 montagnards de conjuguer :

- randonnée moyenne, le Chemin de la Mâture au-dessus des Gorges d'Enfer et le col d'Arras, une boucle de 12 km D+ 900m incluant la visite de la nouvelle passerelle himalayenne ...

- randonnée Haute montagne, le pic d'Ansabère - 2377m - 11 km D+ 1200m

et visite de deux villages typiques, l'un Borce, situé sur un des chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle, le second Bedous célèbre notamment pour ses ouvertures d'une ligne ferroviaire, la première fois en avril 1914 puis la seconde fois en juin 2016 !

Nous remercions nos organisateurs Guy G. et Rose-Marie, pour la préparation du séjour, son optimisation en fonction de la météo et leur disons au prochain ! 

Photos Jean-Claude   Photos Christian Jour 1

Photos Christian Jour 2   Photos Christian Jour 3

 M.N 10 07 21

Commentaire Rosy
Au rendez-vous de ce samedi matin 10 juillet, la première surprise fut la venue d'une nouvelle marcheuse, Martine.
Nous sommes 12 au total dont Guy qui est notre unique marcheur. La second surprise est l'envahissement par des caravanes, de la plaine du Sailhet....la raison : la fête foraine de Lourdes. Nous voilà traversant les "roulottes 😉 modernes", acclamés par les quadrupèdes aboyeurs, prêts à engager notre boucle d'un bon pas dynamique....en direction de la troisième surprise (pour certaines, c'est sûr!!!) la "Borne des 4 Communes" que vous verrez sur des photos du reportage.
Pour le reste de la marche, nous sommes montés vers St Savin par le "sentier des ânes" et un adorable chemin le long d'une petit ruisseau qui nous a amenés derrière l'Abbatiale toujours aussi splendide. Notre nouvelle marcheuse nous a ravis car elle n'a pas démérité dans la montée.
Puis ce fut la descente vers Adast et un arrêt , juste en dessous du Château de Miramont ( celui de Jacques Chancel), devant un lavoir restauré, avec sur sa droite un " Cabénère" (lieu clos avec une porte, conçu pour garder le lait au frais par le passage d'un filet d'eau fraîche). Le retour se fit par la voie verte jusqu'au parking pour les étirements.
Boucle de 9 km faite en 2h au total . Bravo à tout le monde et en particulier pour Martine.

Photos Rosy

 M.N 08 07 21

Commentaire Rosy
Ce jeudi 8 juillet, ce sont 4 marcheuses et Hervé qui sont au rendez-vous à Argelès-Gazost mais une cinquième nous attend au parking juste en dessous du Col de Soulor, c'est Nicole qui arrive tout droit de Bartrès.😍😍
Nous voici au complet pour entamer notre boucle qui nous amène à la cabane de Cantau pour un petit temps de pause et d'hydratation✌✌ après être passés juste en dessous du Col de Soum.
Puis c'est le lien avec le domaine de Couraduque par la piste de fond pour atteindre un col bien connu, le Col de Bazès. Notre rythme bien cadencé nous permet de poursuivre jusqu'au Col de la Serre pour déjeuner. Jusqu'à présent peu de marcheurs ou randonneurs et encore moins de vacanciers .
Le déjeuner sera l'occasion de faire la photo pour le site ainsi que celles d'un arbre magique par les lichens qui se balançaient 😘😘
Nous ne nous attardons car 11° seulement 😱😱
Pour le retour , nous revenons au Col de Bazès pour prendre ensuite le direction du lac de Soum et des chevaux qui broutent pattes dans l'eau........Notre sentier nous amène à un panoramique à 1594 m avec vue sur la route de l'Aubisque et déjà quelques promeneurs nous font sentir l'arrivée proche du Col du Soulor.
Boucle très agréable avec à l'aller, 10km 650 faits en 1h57 de déplacement et 319 m de dénivelés cumulés
au retour, ce sont 10km 230 faits en 1h56 de déplacement et 426 m de dénivelés cumulés. Belle performance

Photos Rosy

 Coutaou du Teilhet

Photos Eric.B   Photos Manou

Pic danie 

Commentaires Annie

1° jour Pas d'Azun, Pas de L'Osque depuis L'Aberouat

Départ de L' Aberouat,nous suivons le GR10, traversons un bois puis une clairière s'offre à nous avec à droite les Orgues de Camplong ,derrière nous le pic du Midi d'Ossau qui pointe son nez au dessus des nuages et bien sûr face à nous le pic d'Anie .
A la bergerie du Cap de la Baitch,deux directions au choix, le pic d'Anie (c'est le chemin du retour pour demain ) ou le Pas d'Azuns que nous attaquons par une montée sur un sol calcaire et caillouteux .
Un panorama grandiose nous attend sur les pics environnants et des fleurs à ne plus en finir...
Nous poursuivons jusqu'au Pas de L'Osque qui demande un peu d'attention pour le franchir (petite desescalade )
La Pierre Saint Martin apparaît et la pluie aussi 🌧
Un abri de fortune nous tend les bras sur les pistes de ski ,la pause pique-nique s'avère très rapide et sans sieste en cause les gouttières qui traversent notre guitoune ...
Nous repartons et arrivons au refuge Jeandel (à recommander ) , fin d'après-midi chaleureuse et conviviale et coucher 21h ,la journée de demain sera bien remplie (petit déjeuner 6h)
Dénivelé 650m et 12km environ
Nous avons eu de la chance pour cette randonnée, la météo n'a pas été si catastrophique que ça et nous a permis d'admirer de très beaux paysages , croisons les doigts pour la suite🤞

Photos Annie    Photos Eric.B   Photos Martine   Photos Marco

2° jour Pic d'Anie

C'est le jour J.
Le départ est imminent, la brume se dissipe après une nuit bien arrosée.
Montée au col de Pescamou (borne frontière ) à droite le pic d'Arlas et à gauche le pic d'Anie qui semble inaccessible et lointain.
La traversée des Arres d'Anie, formation de calcaire, de lapiazs, de gouffres, de failles va nous émerveiller🤩🤩 tant le paysage est lunaire et naviguer au milieu de ce dédale de roches est fantastique ( attention, il est très dangereux de faire cette randonnée dans le brouillard )
Malgré toute cette sécheresse en surface, la flore trouve sa place.
Le pic se rapproche, nous arrivons au col des Anies et se dessine dans la caillasse le chemin qui va nous mener au sommet en le contournant et en passant quelques petites cheminées...
Nous y sommes, il n'y a que nous (juste 4 espagnols qui en descendent).
Photos, pause déjeuner ,on ne s'eternise pas,le brouillard côté espagnol menace et le retour direction la cabane de la Baitch se terminera sous la pluie .
Le bilan de ces deux jours est plus que positif :
-découverte d'un paysage insolite
-entraide que nous ne sommes pas prêts d'oublier😉
-Martine et Michel au top ainsi que Francette (qui gère pas mal de choses dans l'ombre)
-merci à la compagnie...👍
Dénivelé positif 1000m, dénivelé négatif 1250m et 17km

''Qui regarde trop la météo, ne sort pas son sac à dos "😀

'' A bon entendeur, salut!"

  Photos Annie   Photos Eric.B   Photos Martine  Photos Marco

Vidéo Guy.N     Photo Reco Martine

M.N 3 7 21 

Commentaire Rosy
C'est sous un ciel bien "grisouyou" ☁⛅ que 11 marcheuses et Christian se sont retrouvés pour une sortie le long des bords du Gave en direction de Boô.
D'un pas ferme et bien cadencé, nous avançons vers le pont en fer pour faire une halte hydratation.... Quand soudain une petite voix s'élève et dit 😳😳 " Si on va tout droit ? Qu'y a-t-il ? " Comme à notre habitude, nous entamons immédiatement notre partie
"aventure" ..... C'est ainsi que nous longeons un bras du Gave, berge gauche pour atteindre un passage sous la 2x2 voies, sentier appelé
"Les Mots du Gave".
Nous continuons côté Agos-Vidalos pour faire une boucle et revenir au Pont en fer . Après la traversée du pont, nous partons, rive droite en direction de Boô. Parvenu au petit lac surnommé "La Mare", nouvelle surprise dans cette sortie.....ces petits ronds dans l'eau sont-ils causés par les poissons qui "mouchent"? 😳😳😳 Très vite la réponse arrive sous la forme de gouttelettes rapidement transformées en gouttes puis en ....trombes d'eau😭😭😭😭
Nous terminons cette marche sous la pluie (mais aucun d'entre nous n'a essayé la chorégraphie du célèbre film 😉😉)
Nous avons fait un parcours de 10 km 500 en 2h 04 au total et 1h 48 en déplacement. Bravo à tout le monde.

Photos Rosy

sentier des cascades 

Commentaire Josiane

LE SENTIER DES CASCADES
Les Montagnards du vendredi sont de grands bavards. Ainsi, ce 2 juillet , personne n’a failli à la règle : à peine avions nous tourné le dos au parking de Cauterets, que chacun y est allé de son petit discours . Gérard est enchanté de sa prothèse au genou qui lui permet de « remettre la mécanique en marche » après huit mois d’interruption de balades ! Marie Jo a les oreilles encore remplies des accords parfaits du dernier concert de St.Savin ….
Après le pont de la Raillère, nous pénétrons dans la « vieille forêt de Jéret » .Forêt patrimoniale . Lichens des commencements du monde … Ombres et lumières. Et peu à peu, voilà que les montagnards se taisent ..C’est que nous avons rencontré des cantatrices pyrénéennes qui parlent et chantent plus fort que nous : les cascades ! Elles grondent, mugissent, rugissent . Aurions-nous été silencieux sans ces belles voix ? Peut-être bien , car le sentier, taillé dans les raillères du chaos du Péguère est semé d’embûches : pierres levées , racines . Nous devons regarder nos pieds en permanence et lever la jambe bien haut pour monter les marches .
Six cascades : Mauhourat, Escanegat, Cerisey, Pouey Bacou, Pas de l’Ours, Boussès .Nous faisons une pause à chacune d’elles et les langues enfin se délient :« Magnifique ! Que c’est beau ! » Nous contemplons ces chanteuses qui sont aussi des danseuses acrobatiques : falaises d’écume claire qui rebondissent en gerbes mousseuses sur les blocs de granit et qui s’étalent en miroirs d’eau verte ou grise . Chacune d’elles a son histoire que nous lisons sur un panneau à proximité :le sentier des cascades est aussi un sentier de légendes et d’énigmes où se croisent des chats étranglés, des amours malheureuses, un combat de chien et d’ours, et même Sarah Bernhart.
Près de l’ancien sentier du Péguère, Claude nous désigne « la laitue sauvage »: une hampe de fleurs mauves au milieu de grandes feuilles découpées. Comestible mais à ne pas confondre avec l’aconit .. .
Après le pont d’Espagne, nous nous installons dans un théâtre de verdure qui surplombe la dernière cascade du jour qui elle, ne nous livrera pas son nom …Des truites ondoient dans l’eau claire …Que rêver de plus ? Guillem qui a vite fait d’engloutir son casse croûte joue dans les ruisseaux et nous montre bientôt un gros scarabée couleur de pierre qu’il vient de sauver de la noyade. Nous examinons de près ou de loin , ça dépend de chacun, ce gros insecte.
Enfin nous réclamons la chanson du jour à Armande et Jeannot : ce sera , évidemment , La Cascade . « Qu’elle est belle la cascade …. » Oui, mais laquelle ? Ne sont-elles pas toutes belles ? A chacun la sienne et à chacun son histoire ….
L’heure tourne, il faut repartir . Voici les chiffres tant attendus : 572 m de dénivelé, 11,400 km et 5h20 de marche .
Les montagnards du vendredi sont de grands bavards très vaillants .
Merci à Manou, cheffe du jour, et à Guy Ramon bienveillant serre file , Merci à tous !

Photos jean .T   Photos Manou

 M.N 01 07 021

Commentaire Rosy
C'est une sortie à Couraduque qui est au menu aujourd'hui.
Nous sommes 9 marcheuses et Emile pour cette boucle que nous connaissons bien .
Comme à l'accoutumée, nous partons sous l'ombrage mais très vite nous avons besoin d'enlever une épaisseur car le soleil est bien présent. Après deux ou trois arrêts nous sommes vite au col de Bazès pour la photo de groupe puis nous attaquons la descente vers le parking de la station de Couraduque...... Eh voilà qu'une petite voix s'élève et propose :
"Ne pourrions-nous pas aller au Col de Couret?" Aussitôt dit .... aussitôt fait ..... les unes étaient déjà 100 m devant ...... que d'autres n'avaient pas encore remis leur montre à "zéro" pour enregistrer le nouveau tracé 😘😘😘😍😍😍😍
Ce fut une belle matinée pour une boucle de 9 km 100 au total faite en 2h02 au total et 1h40 en déplacement
Bravo à tout le monde

Photo Rosy

Rencontres Florales

Commentaire Rosy,
Voici la "Star" du mois de juillet La Grande Gentiane
La racine de la grande gentiane est connue pour ses vertus médicinales. Réputée tonique, digestive et fébrifuge, elle faisait partie de la pharmacopée traditionnelle. La Grande Gentiane peut vivre jusqu'à soixante ans.👍👍
( Informations tirées de l'ouvrage "Découvrir la FLORE DES PYRENES" de Françoise Laigneau Editions "Rando éditions )

Photos

Pic de Peyrelue

 

Commentaire Patrice
Nous sommes partis quitter de bon matin, les brumes argelésiennes pour aller chercher le soleil en vallée d'Ossau . nous étions 20 MA au départ de Pont de Peyrelue à 4kms sous le col du Pourtalet . On s'habille un peu car il fait frais et c'est parti pour 850m de dénivelé à travers un tout petit bois ,puis sur les estives à moutons le long d'un petit torrent maigrichon sous l'oeil goguenard de patous silencieux . La montée douce devient un peu plus raide après le passage de la cabane Dous Bouès et nous filons en direction d'un col sans nom qui sépare notre vallée de celle de Formigal avec une vue du tonnerre sur la Pena Foratata . Nous prenons la croupe qui nous conduit droit au Pic de Peyrelue 2441m , le vent nous accompagne pour la pause photo sommitale . Le panorama est immense , on pourrait toucher le Pic du Midi d'Ossau , Balaitous et Pics d'Enfer pour les plus connus complètent le tableau .Nous déjeunons plus bas à l'abri d'Eole ,puis après un court délassement nous prenons le retour par la crête frontière via un laquet rempli de têtards et suivons le petit ru qui nous conduit en souplesse au parking où nous attendent boissons fraiches d'Annie et gâteau au framboises de Nicole .
Merci Martine et Michel les infatigables ! Inutile de préciser que la bonne humeur était au rendez-vous !
A bientôt pour de nouvelles aventures en Ossau ( Team Aribo )

Photos Annie   Photos Christian   

 Photos Jean-Michel    Photos Martine   Photos Reco Martine

soum haut

 

 Commentaire Annie
Comme à son habitude, la "team Aribo "n'a pas manqué d'imagination pour cette randonnée au Soum Haut depuis Saugue.
Départ ''tranquillou '' sur le GR 10,nous traversons plusieurs plateaux fleuris à profusion où les photographes s'en donnent à coeur joie.
La vue est grandiose,d'un côté le cirque de Troumouse, de Gavarnie et de l'autre côté la vallée sauvage de Cestrede que nous commençons à bien connaître.
Les deux tiers de la montée sont buccoliques jusqu'à la cabane de l'Oule,puis les choses sérieuses arrivent,montée bien raide pour nous retrouver au col où ça décoiffe ,les rafales sont impressionnantes et déstabilisantes...
Les crêtes nous attendent ,il faut les traverser pour nous amener au soum Haut.
Tant bien que mal,nous les franchissons et le but est atteint..
Casse-croûte bien mérité à l'heure espagnole (presque ),une petite heure de repos et nous enchaînons sur une descente des plus pentues dans un décor floral somptueux qui nous fait oublier que ce n'est pas de la rigolade (pauvres genoux aïe aïe aïe )
Belle randonnée pour les 10 MA optimistes et ils ont eu raison, il a fait beau , panorama exceptionnel avec cette flore et la période était idéale👍
Merci Bernard, tu t'es tapé tout le boulot aujourd'hui, ton compère Patrice serre-file n'a fait que jacasser😉
mais on peut compter sur lui en cas de soucis...
Dénivelé 1000m et 14km

Photo Claude  Photos Annie  Photos Martine