Flash Infos Montagne

Annulation 
de la sortie Turon du Néouvielle
des 30 et 31 janvier  
Remplacée par:
La cabane d'AyguesCluses
depuis Tournaboup
Voir programme 


 


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

     Buala 1             Buala 2

 Commentaire Josiane

 C’est une belle journée d’hiver qui efface d’un trait les tornades et autres déluges de la semaine dernière. Le soleil lisse d’or les sommets enneigés. Les prés reposent sous un voile de gelée blanche. A Agos, sur le parking de la Vallée des Gaves, il fait carrément froid. Mais Jeannot nous promet une balade ensoleillée. Nous sommes 22 prêts à le croire et impatients de vérifier si jambes et bras nous obéissent comme l’année dernière.

Par des sentiers, des chemins, des bouts de route, nous arrivons à Ost. Nous passons sous la 2x2 voies puis traversons le Pont de Fer. Le gave s’est apaisé. Il pousse ses eaux vert gris autour des îles de galets. Sur la rive droite, «l’ascension» commence. Il nous faut bien grimper un peu et nous essouffler pour justifier l’adhésion aux Montagnards Argelésiens.

Au sommet du Buala, nous posons nos sacs, face au Cabaliros, au pic du Midi d’Arrens, au Viscos et autres grands seigneurs qui d’un œil impassible observent les flacons de moscatel, de pastis qui circulent des uns aux autres. L’abus d’alcool est dangereux. Nous sommes très raisonnables.

A 13h30 précises, commence l’aimable descente vers Silhen. Une surprise nous attend au bord de la route : Louis, plâtrier aujourd’hui avant de chausser ses crampons dimanche …La Tucoy par Pouyaspé, merveilleux souvenir pour certains d’entre nous, rêve surréaliste pour d’autres ….

Nous poursuivons notre chemin jusqu’à la Tour de Vidalos. Nous gravissons ses 76 marches «sans armes, ni violence, ni haine» comme l’exprime un graffiti sur une poutre, pour le simple plaisir de contempler de là-haut la campagne environnante et de renifler les odorants effluves qui, des champs où s’active un tracteur, montent jusqu’à nos narines.

A l’Instant Vert, peu après, nous partagerons les savoureuses pâtisseries d’Annie, d’Eliane, de Guy.

Les mots de la fin reviennent d’abord à l’infaillible GPS de Manou : 437 m de dénivelé et 12 km. Quand même !!!!

Et à Pascale pour qui ce fut la première sortie un vendredi : «impeccable, sympathique, oui, oui, très bien ! »

Un grand merci, donc, à Jeannot, à Manou serre file et aux toques blanches du jour !

Photos Jeannot               Photos Christian