Flash Infos Montagne

Dimanche 20 juin

Claude propose

Soum de Coumely

Voir Programme


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

Reportages Photos Section Montagne

 M.N 11 03 21

Commentaire Rosy
Ce jeudi matin, nous sommes 11 marcheuses pour partir à l'assaut des sentiers de la Vallée.
De toute évidence, "boustées" par le soleil, notre groupe part en direction de Canerie et du saut du Procureur avec un rythme des plus dynamique... . Nous nous engageons dans le sentier montant vers Arras, d'un pas tonique sous la houlette de Mado et nous poursuivons en direction de Gez où nous retrouvons nos "clapiers version Ricard" pour des lapins très contents de leur sort, "à priori"....
Nous profitons de la vue magnifique sur Argelès, le Hautacam et l'entrée de la vallée. Notre boucle nous amène à traverser Gez vers Sère en Lavedan, passage obligé pour avoir une photo de notre groupe avec ,en arrière-plan, l"Estrem de Salle."
La suite de notre marche est en direction de Salle d'Argelès et ,sur les conseils avisés de Monique, nous trouvons le sentier à l'entrée du village qui descend vers la route d'Ouzous et du Balandrau...👍👍😘😘
Nous voilà sur un "terrain conquis" - le Chemin du Balandrau- qui nous fait profiter des animaux du Parc Animalier.... Nous atteignons le secteur de Canerie, la maison de retraite, et poursuivons vers le Parking des Anciens Combattants.
Moment d'étirements pour préserver notre potentiel musculaire et favoriser la récupération....
Belle boucle de 10 km 200 faite en 1h 56 de déplacement et 2h 12 au total avec un dénivelé de 315m...Bravo à toutes!!!!

Photos Rosy

vallon de p G1      vallon de p G2       Vallon de P G3

Commentaire Annie

En ce mercredi,20 MA ont eu la chance de découvrir une superbe randonnée orchestrée par Guy Nicollas dans la vallée du Tech et le vallon de Peyresegne ( mais il a fallu se la gagner,c'était pas du gâteau...)
Départ de la route du Tech qui ne comporte pas de sentier précis,plutôt une sente à moutons où nous longeons le torrent,c'est raide,très raide,pas de replat pour récupérer 😛😝.
Enfin nous arrivons à la cabane de Tourus (1500m) où nous faisons une halte (le temps de souffler et de nous restaurer un peu)
Nous repartons le chemin est un peu plus marqué mais la pente ne s'adoucit pas.
Maintenant il faut être vigilant,traversées de neige en devers,nous alternons neige et herbes bien glissantes mais face à nous se profile un spectacle grandiose le cirque "Les Cures" et le Grand Gabizos entre autres...
L' arrêt pique-nique s'impose devant ce paysage fantastique au soleil 😎...
Le retour se fait par le même itinéraire mais nous chaussons les crampons et nous munissons du piolet,c'est nécessaire la pente est impressionnante contrairement à la montée où la neige nous avait bien portés.
Quel plaisir, une fois de plus nos chers organisateurs nous font partager des lieux magiques (cette année, nous sommes vraiment gâtés)
Dénivelé 1000m et 9km environ
J'oubliais la randonnée s'est déroulée dans une ambiance du tonnerre😀🤣
Merci Guy et à tous les montagnards présents 👍👍👍

''La randonnée était géniale et n'oubliez pas que vous aussi vous êtes géniaux "😉

Photos Fabienne   Photos Guy.N

Photos Marco   Photos Annie 

Photos Eric.B   Photos Anne-Marie

   soum de labassa G1       soum de labasa G2      soum de labassa G3

Commentaire Annie

17 MA ont découvert pour la plupart, la vallée d'Aspé depuis le pont de Saugué (1528m) pour une randonnée EXTRAORDINAIRE au soum de Labassa.
La remontée de cette vallée est très longue puis la montée jusqu'au pic est plus raide mais sans difficultés.
L' arrivée au col est grandiose avec ce panorama sur le cirque de Gavarnie et sur notre droite le massif du Vignemale.
Nous continuons jusqu'au pic pour la photo des groupes et d'un commun accord, nous décidons de manger plus bas à la cabane récemment construite en remplacement de celle qui se trouvait au fond du plateau et emportée par une avalanche.
Descente où chacun s'en est donné à coeur joie (chutes 😂,fous rire😀,conseils et démonstration (petits pas et trottinement ) etc..
Bien sûr !! Le soleil fut au diapason tout au long de l'ascension mais il nous quitta pour le retour.
Peu importe, nous en avons pris plein les yeux 😃😎
Merci Anne-Marie et Ghislaine,c'est la cinquième randonnée que vous nous proposez depuis la reprise mi janvier,c'est exceptionnel 👍👍 et celle d'aujourd'hui la plus belle dans un décor sauvage,aéré,lumineux, immaculé (y a pas de mots)
Nous sommes rentrés émerveillés ,heureux 🤩🤩🤩

 Photos Fabienne   Photos Annie  Photos Anne Marie

Photos Eric.B   Photos Marco

 M.N 06 03 21 g1M.N 06 03 21 G2

 M.N 06 03 21 G3M.N 06 03 21 G4

 Commentaire Rosy
Ce fut un samedi pas comme les autres car ....arrivant juste à l'heure au point de rendez-vous, j'ai cru à un "tsunami😳😳😳" vu le nombre de voitures garées...
C'était bien pour la marche nordique!!!! et pour moi, un réel plaisir de voir cette pratique sportive satisfaire tant de personnes.. Que du bonheur👍👍👏👏👏 !!!!!
Selon le comptage de Guy, nous sommes 19 marcheuses et 2 marcheurs soit 21 personnes prêtes à s'élancer sur les sentiers de la Vallée.....Au fait, j'ai oublié de vous dire que dans les 19 marcheuses, nous avons une débutante, Françoise, rencontrée un vendredi lors d'une randonnée.
Après le rituel échauffement, un accord est pris pour partir vers St Savin via la plaine du Sailhet, lieu de prédilection pour une approche facilitée des "bons gestes"....Ce qui fut fait pour Françoise qui reçut les principales informations pour comprendre l'action propulsive des bras dans la marche nordique.
Nous voici ensuite du côté de l'église de Balagnas pour prendre le sentier qui nous amène dans un quartier résidentiel, entre St Savin et Lau, étape transitoire pour rejoindre le "Chemin de l'Escalat" longeant un cours d'eau. Nous arrivons derrière l'Abbatiale, lieu des photos du site....
Pour le retour, nous optons pour le délicieux sentier (car sous les arbres et "flirtant" avec un ruisseau) qui descend de St Savin vers Adast en passant dessous le Château de Jacques Chancel . Puis nous traversons Adast pour atteindre la route départementale Argeles/Pierrefitte et rejoindre le trajet habituel vers le Sailhet.
Belle boucle de 9 km 500 faite en 1h 45 de déplacement et 2h au total pour 151m de dénivelé. Bravo à tout le monde.....

Photos Rosy

 

Commentaire Annie

Rendez-vous à 9h sur Gavarnie (station des Especieres ) pour une formation DVA avec Sébastien et Bastien (CRS secours en montagne ) avec une trentaine de MA.
Plusieurs groupes se sont constitués et se sont dispersés sur le domaine, chacun a mis en pratique ce qu'il avait acquis ou retenu de la dernière formation qui remonte à deux ans .
Nos deux instructeurs sont passés d'une équipe à l'autre pour une remise à niveau qui s'est avérée indispensable,nécessaire et constructive.
Un grand MERCI, à nous de faire et refaire régulièrement cet excercice pour ne pas oublier le maniement du détecteur de victime d'avalanche,de la sonde et de la pelle.

Photos Annie

Col de Riou 05 03 21 

Commentaire Eric.B

Aujourd'hui, 9 MA ont bien voulu chausser les raquettes pour me suivre au Col de Riou malgré un temps maussade.

> A l'aller, montée par la gauche dans la combe de Gay jusqu'à la crête, puis petite traversée pour atteindre le Col et retour

> dans un brouillard frisquet par la cabane de Conques où nous casse-croûtons sur le pouce. Faute de soleil, pas de sieste

> et retour sans tarder au parking.

> Au bilan, 300m de D, 7kms, et une petite sortie aussi courte que mon commentaire, mais cool et sympa, dans la bonne humeur.

> Merci aux 9 MA de m'avoir tenu compagnie.

 

Photos Eric.B

M.N 4 3 21 

Commentaire Rosy
Nous étions 12 Marcheuses ce matin pour une sortie sur de nouveaux sentiers, du côté de l'Arrieulat.
Nous sommes montées par un sentier balisé jaune qui nous amène au sommet à 712 m, avec un vue magnifique comme vous le voyez sur la photo...
Puis nous continuons vers Arcizans-avant et poursuivons vers le lotissement de Catibère.
Notre sentier nous conduit ensuite sur la gauche pour descendre à travers bois jusqu'à la "fontaine de Catibère" ...En face de celle-ci, nous prenons le chemin de la chapelle de Ste Castère..
La fin du retour se fait par un trajet habituel jusqu'au parking de nos véhicules.
Belle boucle d'environ 8 km 500 faite en 2 h et
210 m de dénivelé. Bravo à tout le monde.....

Photos Rosy

montagnette G1montagnette G2

  CR de la rando du 3 mars, « La Montagnette », 2404 m en raquettes (J.P. Allinne)

Non ! tous les musées ne sont pas fermés, la preuve : Les treize montagnards (et surtout montagnardes…9/13 ! évidemment les plus courageuses, pour se lever à 5h30 en hiver…) ont pu, en ce mercredi brumeux et doux, visiter gratos le Musée des Neiges Pourries dans la montée sur le col de Lary, puis surtout la descente raide vers le bassin au pied de la « Montagnette » (qui a trouvé ce nom infamant ?), suivie d’une petite remontée entre les rochers. Comme d’hab en hiver, le vent pas très sympa nous obligea à redescendre chercher un coin abrité pour déjeuner, mais consciente que la remontée au col de Lary serait plus hard après le repas, Ghislaine proposa opportunément de remonter au col pour…redescendre ouvrir enfin nos frichtis.
Collection (presque) complète de neiges diverses, fraiche de dimanche dernier au dessus, sable du Sirocco en dessous, profonde molle, croute cassante, il ne manquait que la neige gelée et glissante, les glissades (il y en eu un bon paquet) n’étant dues qu’à la « soupe » qui partait sous nos raquettes. Distance « que » de 7 km, d’où le nom « Montagnette » ?
Mais très bonne journée, surtout que partis tôt, nous avons évité la foule de l’après-midi…Un grand merci à nos deux « sirdars » Anne-Marie et Ghislaine.
Jean-Pierre

Photos Annie   Photos reco Anne-Marie

 sarris G1Saris g2

 Commentaire Gérard H.


Cuyéou de Sarris depuis Ortiac
18 participants


Ce "cuyéou" n'est pas un sommet, c'est (étymologiquement) un enclos pour les troupeaux qui est le but de notre rando du dimanche préparée par Eric, sur un itinéraire qui se fait plus souvent en ski ou en raquettes en hiver.
Laissant les voitures un peu au dessus du hameau d'Ortiac (alt 700 NGF), nous empruntons d'abord la piste qui conduit aux granges de Hérou. De là, nous remontons rapidement le vallon en direction du soum de Léviste, rond et enneigé, laissant à notre gauche les pics d'Yéous.
Tout allait bien, les corps en plein effort se réchauffaient au doux soleil de fin d'hiver quand soudain le ciel s'est obscurci, le vent s'est levé et ... il s'est mis à neiger. C'était prévu !
Un abri rénové (Artigarès, 1520 NGF) pouvant servir de refuge nous invite à la pause. On pourrait y faire du feu ? mais il faudra ramener du bois.
En moins de trois heures, nous avons atteint le "bercail" de notre destination (Cuyéou de Sarris, 1850 NGF). Là haut, quelques petits névés nous ont rappelé que nous sommes encore en février, les isards narguent les chasseurs randonneurs. L'endroit est plaisant, on pourrait s'attarder mais nous allons manger plus bas sur le trajet du retour. Nous trouvons un emplacement idéal avec de belles pierres plates. Pas très loin, une brebis que nous pensons perdue.
Dans l'après-midi, tout rentre dans l'ordre, le temps se lève avec de belles éclaircies, la brebis n'est plus perdue et nous montre le chemin, et nous redescendons par l'abbaye ruinée de St Orens.
En résumé, une belle journée "quatre saisons" en montagne.
Dénivelé 1150 m, 10 km environ.

Photos Marco   Photos Fabienne

Photos Annie   Photos Eric.B

M.N 24 2 2021 

Commentaire Rosy
Au rendez-vous de ce samedi matin, ce sont 12 marcheuses qui s'élancent avec ferveur sur les sentiers de la vallée. L'une d'entre nous, souhaitant connaître le fameux "Sentier des ânes", nous optons pour cette destination😍👍👍
Nous prenons pour commencer un sentier dans le Sailhet en direction de Lau- Balagnas et Adast. En suivant le Gave, nous reprenons les bons gestes de Marche Nordique pour le plus grand plaisir de toutes😘😘😜...Allez Mesdames...On pousse sur les pieds!!!!
La température idéale, ce matin, nous incite à "traînailler" dans la plaine de Lau-Balagnas et, après un arrêt hydratation et "effeuillage", nous nous dirigeons vers l'église de Balagnas,(à la sortie du village de Lau-Balagnas en direction d'Adast) et prenons à droite un joli sentier qui nous ramène dans un lotissement entre St Savin et Lau....
Nous continuons notre parcours vers St Savin, par ce fameux "Sentier des ânes", qui, ma foi, grimpe un "tantinet" !!!😓😅😅 et à l'arrivée quelle déception!!! Pas d'ânes!!!
MAIS Oh!! Merveille.....Que ne voit-on pas!!!! Des ânes!!! dont l'un d'eux (car deux...😜😳😳) se met à entonner une symphonie bien à lui...comme pour nous remercier d'être passées....
Après ce délicieux épisode, nous arrivons par le Chemin de l'Escalat, le long d'un charmant ruisseau, à St Savin et poursuivons notre chemin jusqu'au lieu de notre photo...Nous rencontrons Françoise qui se remet d'une opération et continuons en direction du sentier habituel qui passe en dessous du Château de Chancelle pour arriver à Adast.
La dernière partie de notre retour se fait par le Sailhet avec une magnifique approche de 2 parapentes pour un atterrissage juste devant nous.
Une belle boucle de 10 km 200 faite en 1h 50 en déplacement et 2h06 au total pour un dénivelé total de 296 m. Bravo à toutes....

Photos Rosy

pladi G1Pladi G2

 Pladi G3pladi G4

Commentaire Annie

34 MA pour cette randonnée organisée par Guy G dans la vallée de Batsurgere
Démarrage du Cap de la Serre (Segus ) sur "les chapeaux de roues "
Il va falloir calmer toutes ces ardeurs (nous sommes vendredi et nous avons le temps ) 😉
Il fait beau,journée de retrouvailles avec certains montagnards et première randonnée pour les nouveaux adhérents.
Entre Guy G,Jeannot,Serge,Marie-Rose,Manou et Marie,l'encadrement était solide....
La pause pique-nique au Mail Negre fut très agréable entre le panorama, la convivialité,le plaisir de se revoir,la météo, c'était génial...
Après les photos de groupe,nous voilà prêts à redémarrer et sur une idée de Jeannot,nous revenons par le pic de Taulemale.
Très bonne idée,les crêtes,le bois,les fleurs et aussi un passage sous les arbres ont pimenté le retour.
Jeannot,tu vas pouvoir reprendre du service à temps complet...
Merci à tous ces accompagnateurs qui ont pris soin de leurs ''ouailles " et merci à la compagnie pour votre jovialité,sympathie et votre sens du partage 🤗
C'est ça,la devise des montagnards argelesiens 👍
Dénivelé + ou - 540m et 9km300

Photos Jean.T   Photos Annie 

 Photos Rosy   Photos Michel

M.N 25 02 21

 Commentaire Rosy

Malgré un petit 5°C à 9 heures au parking d'Argelès, nous sommes 8 marcheuses et 2 marcheurs à nous élancer sur les sentiers de notre belle vallée...
Une fois n'est pas coutume...., nous prenons notre tour dans le sens contraire à nos habitudes, à savoir que nous nous dirigeons vers Canerie puis nous prenons le sentier longeant la route d'Arras, fameux pour son “Saut du Procureur”. Toute notre petite troupe est emmenée d'un pas de maître par Monique, manière de ne pas perdre le bénéfice de l'échauffement😄😄😘,.... Nous voilà rapidement sur le passage menant à Gez (avec nos fameux lapins et leurs clapiers avec des bouteilles de Ricard pour leur donner de l'eau..voir la photo prise lors d'une sortie antérieure).
Nous traversons le village de Gez en direction de Sère-en-Lavedan, puis nous plongeons dans un vallon pour atteindre le lieu de notre photo...paysage magnifique sur la chaîne du Pibeste et les plateaux de cette vallée de l'Estrem de Salles.
En continuant sur ce sentier, nous passons au Bourdalat et, n'ayant pas encore épuisé notre énergie, nous partons en direction du chemin de la Castère qui longe le Château d'Ayzac pour arriver à la maison de retraite.
Nous poursuivons en partant vers la plaine pour rejoindre le chemin du Comte qui nous ramène au Parc Thermal et à nos véhicules.
Belle boucle de 9 km 500 faite en 1h47 de déplacement et 1h57 au total pour un dénivelé de 258 m. Bravo à toutes et tous..

Photos Rosy

 pic entre les ports G1pic entre les Ports G2

 

Commentaire Annie

10MA ont rechaussé les crampons en espérant cette fois-ci arriver jusqu'au pic.
L'an dernier à la même époque (16.02.2020) le vent nous avait empêchés de faire cette traversée .
Cette année,départ de la station en crampons,la neige est dure,le soleil brille😎et les montagnards sont très enthousiastes😀
Au fur et à mesure de notre progression,le vent s'invite par moments (aïe aïe aïe )la neige se ramollit, quelques passages délicats où les genoux ont morflé.
Rien de grave,nous sommes motivés et nous voilà devant le pic, prêts pour cette ascension en suivant les consignes de notre organisateur Guy Nicollas et son pas montagnard.
A mi chemin,nous prenons le piolet au cas une rafale de vent plus violente nous déséquilibre et que nous soyons prêts à nous rattraper..
Nous y sommes (antecime du pic Entre-les-Ports 2454m) et l'envie est tellement forte que nous continuons notre traversée mais nous restons vigilants les congeres jalonnent ce passage étroit de chaque côté de notre progression.
La violence des rafales s'intensifie et nous oblige à nous agenouiller et nous protéger.
Guy décide de faire demi-tour à mi parcours.
Sage décision,nous reviendrons l'année prochaine 😉
Mais rien n'altère le moral de l'équipe,pique-nique à l'heure espagnole dans la neige et pas à l'abri du vent 🤔..
Descente dans de meilleures conditions que la montée mais comme toujours, nous étions ravis de cette randonnée dans des conditions très hivernales.
Merci Guy(déjà pour le futur programme hiver tu as cette randonnée à refaire😀)

En résumé :"il n'y a pas de crête sans vent."

 

photos Annie   Photos Anne-Marie

groupe 1 groupe2 bis

Commentaire Annie

Pour un retour !! Ce fut un retour...
Eric G n'a pas épargné son groupe de 14 MA.
C'était un test peut-être ?
La randonnée par elle-même sort des" sentiers battus "et nous amène sur les hauteurs d'Asson(64) à la découverte d'un autre environnement loin des vacanciers qui séjournent dans les Hautes Pyrénées en cette période.
Et c'est tant mieux même si la montée est très difficile (sportive comme dirait Eric )
Après avoir marché une bonne partie dans la forêt à travers les ronces, les troncs d'arbres à éviter par dessus, par dessous,sur le côté,surtout que dimanche dernier nous avons été mis à rude épreuve avec Eric B(c'est peut-être le prénom qui veut ça...)nous découvrons la cabane de l'Isarce et poursuivons jusqu'au plateau du même nom.
Notre guide regarde sa montre et voyant que sa troupe est en super forme,nous invite à le suivre un peu plus haut au soum des Toupiettes.
La voie est bien dégagée,dommage que le ciel soit voilé pour le panorama.
Je commence à me poser des questions,nous n'empruntons que des chemins de chasseurs (quand il y a un semblant de sentier 😨)et les chasseurs étaient présents mais où veulent-ils en venir ces organisateurs ?
Enfin c'est la pause bien méritée,les remontants affluent de tous côtés,les langues se délient et les retrouvailles avec certains montagnards ne sont pas tristes😂🤣
C'était "hard "et je me demande parfois si nous ne sommes pas un peu " masos "
Merci Eric d'avoir programmé cette balade,de l'avoir "re- reconnu " ces jours-ci (surtout que tu n'habites pas "la porte d'a côté " mais en contrepartie tu as profité de notre compagnie et quelle compagnie !!😃😄
La raleuse,le roi du calembour,les sportives,les dociles,les pipelettes,Christian pour sa première etc..ont répondu présents et pensent déjà à tes futures randonnées 😉
C'était top👍👍car dépaysant à tous points de vue...
Il va falloir que tu viennes plus souvent ...
Mais la prochaine fois, essaies de nous ménager un peu plus sinon nous allons tomber comme des mouches 🙃🤪
Dénivelé 1100m et 15km
Nous avons souffert mais nous avons beaucoup ri aussi.
''La gaieté n'est elle pas le meilleur facteur de l'endurance ?
Aujourd'hui c'était l'épisode 1, à suivre l'épisode 2 au début du mois de mai...
L'expression "toucher du bois" était d'actualité aujourd'hui..
J'espère que cela nous portera bonheur 🤩🤩

 Photos Eric.G   Photos Annie

Photos Anne-Marie   Photos Eric.B

M.N du 20 02 2021

Commentaire Rosy

C'est un matin très printanier (car 14°C dès 9h30) qui vit partir 13 marcheuses et nos 2 marcheurs, Guy et Christian, pour une boucle de tous les plaisirs......

D'abord, nous retrouvons nos "débutantes", Sylvie, Monique et Danièle, tout sourire... pour un départ vers les berges gauches du Gave en direction du pont en fer du Tydos. Nous traversons le Gave pour, en partant sur la rive droite, atteindre les lacs d'Ayzac-ost et de Boô- Silhen.

Puis prenant le chemin du village de Boô, nous rejoignons la magnifique petite église qui fut le lieu de notre photo de groupe. Puis parcourant les ruelles, notre guide, Annie, nous indiquait " à gauche, l'épicerie du village qui n'existe plus..."   et "à droite, une grande maison avec un grand parc pour accueillir des enfants et qui fut une colonie de vacances autrefois"....Un vrai régal de remonter le temps en direct avec une "native"😘😘

Sortis de Boô, nous prenons à droite la direction de Silhen car notre énergie nous porte et nous permet d'avoir en but de notre ascension "les Antennes du Buala".

Et c'est alors que la "magie.." opère..😳😳💥💥 ..la voix de Claudine nous demande..."Connaissez-vous le petit chemin qui arrive à la barrière de Silhen?"😨😰😱.....Personne ne répond           mais tout le monde entonne...."Et si on y allait?!!!!!"😋😜😜

Aussi tôt dit, aussi tôt fait... Tout notre petit monde de marcheurs prend le "Cami dé COURET" et commence à monter vers "chez Lacrampe" puis en prenant à gauche, nous arrivons sur un sentier terreux qui nous permet une vue magnifique sur St Pastous,  Ayros  et bien sûr le Viscos et, même en fond de paysage, la barrière du cirque de Gavarnie.... 

Comme prévu, nous atteignons la barrière  en fer puis le sommet du Buala, très venté, mais avec toujours cette vue magnifique sur les 2 côtés, Argelès et St Pastous...

Le retour choisi fut le plus long mais le plus agréable car au bord de l'eau. Nous descendons vers le Pont de Tydos pour reprendre le chemin de l'aller.

Magnifique boucle de 13 km 200 faite en 2h27 de déplacement et de 2h56 au total avec 220m de dénivelé. Un vrai record...Bravo à tout le monde.....

Photos Rosy

 

00A60B85F47E4A04B40E66A2AF9C671A 0ED83373403E44C8ADC11ADD46ACB1C1

06B275D2EC054BCBB3195E79EF5F7976 635B4B99E985413CBC2421AA8BE24246

Commentaire Martine

Le beau temps a accompagné 20 participants dont Sylvie une nouvelle adhérente.

 Un merci à Manou en serre file, ainsi qu'à Jean et Armande pour leur animation musicale .

C'était une petite journée, les chemins vers l' Harciada sont clos et notés " propriété privée", la route manquant d' intérêt, nous avons seulement fait le pic de la clique et son tour en partant de Germ / l' Oussouet.

Photos jean.T    Photos Martine

Photos reco Martine   Photos Dominique P.A

20210218 10210420210218 102133

 Commentaire Rosy


C'est par une chaude matinée (15°C à 9h à Argelès) que 10 marcheuses et Christian se sont retrouvés pour une sortie marche nordique sous le signe de la découverte. Comme d'habitude, après un échauffement sur le parking des Anciens Combattants (et des touristes supporters!!! 😘😳😃 ), nous nous dirigeons vers notre sentier favori, "Le Balandrau" pour rejoindre Ouzous et une superbe vue sur la vallée. Vous pourrez apprécier le paysage sur une vue panoramique prise à cet endroit ...
Nous continuons, en entrant dans le village d'Ouzous, sur le trajet menant au départ de la randonnée du Pibeste. A un moment précis, nous nous arrêtons devant un panneau informatif sur le système d'irrigation dans le secteur et une illustration des écluses "naturelles" ( des ardoises verticales dans les champs) et un bassin de rétention " L'Estanca".
Arrivés au second pont en pierres, nous descendons à droite, le sentier qui longe le ruisseau et nous amène vers la départementale....MAIS 😳...voici un carrefour, avec sur la gauche une flèche verte nous proposant un sentier, pour certaines, inconnu....Comme à l'accoutumée, curieux d'ouvrir nos horizons de connaissances, nous empruntons ce chemin qui nous mène jusqu'aux "Grottes d'Ouzous" pour notre plus grand régal... A vous de vous faire une idée en regardant les photos de ce lieu....
Petit moment de voyage dans le passé ...... (étonnant, insolite et plaisant.... pour une journée consacrée à la planète Mars !!!! ) ......
Nous continuons notre sentier pour revenir à Ost puis par le chemin de la Coustère, nous remontons vers le chemin du Balandrau pour rejoindre nos véhicules.
Belle boucle de 10 km faite en 2 h, en temps de déplacement, et en 2h25 au total ( visite des Grottes oblige.....) avec un dénivelé de 364 m.
Bravo à tout le monde...

 Photos Rosy   Photos Suze

P1100943P1100946

 

Commentaire Annie

Magnifique randonnée à la cabane d'Aygues-Cluses,une grande classique en raquettes mais qu'il ne faut pas sous-estimer...
Les kilomètres sont là (13km ) et un dénivelé d'environ 750m.
Il convient d'être bien équipé,d'être en bonne condition physique pour apprécier pleinement cette balade mais je dois reconnaître qu'avec de la bonne volonté,les 18MA présents sont arrivés à "midi pétante" à la cabane pour un pique-nique assez rapide car même si le soleil était généreux,un air vif nous a vite fait repartir et de toute façon le couvre-feu nous impose une rigueur dans le temps qui fait qu'il ne faut pas s'éterniser...
Mais peu importe,il n'y a pas de mots pour décrire le bonheur des montagnards face ce décor de cinéma...
Nous avons beaucoup de personnes à remercier aujourd'hui :
-le sherpa
-les serre -files
-tous ceux qui ont donné des conseils aux nouveaux adhérents
Félicitations au groupe qui a su rester soudé en toutes circonstances avec le sourire et les rires tout au long de ce périple plein de péripéties..
Après le verbe"aimer",le verbe "aider" est le plus beau verbe du monde.

Photos Annie   Photos Christian

formation crampons 15 02 21

 

Commentaire Rosy
Comme promis par Guy, cette journée ne pouvait que s'avérer merveilleuse car le soleil est au rendez-vous .... Après quelques déboires pour le départ😳😳😳, nous nous retrouvons à Super Barèges sur le parking, face à notre lieu d'exercices. Nous sommes 10 adhérents, 6 montagnardes et 4 montagnards et Guy, notre formateur.
Première étape de la formation: Savoir mettre les crampons en 1 mot, trouver la partie pour les orteils et donc l'autre pour le talon, un jeu d'enfants direz-vous!!! mais pas si simple au vu de la quantité de modèles de crampons différents....Heureusement la mutualisation des énergies et des savoirs nous a permis de TOUS nous chausser et ainsi démarrer notre montée vers les pentes glacées, tant attendues
Arrivés sur notre lieu de découverte et d'expérimentation [car nous sommes toutes et tous "novices" (vu nos âges.. que du bonheur.!!!)], c'est avec entrain que nous écoutons Guy qui nous présente le piolet, matériel indispensable des crampons. Merci à lui de nous donner de façon clairement et très réaliste les avantages et les dangers de la manipulation de ce matériel. Règle incontournable: le piolet est TOUJOURS en amont des appuis.
Puis ce sont les consignes de sécurité qui nous clarifient la progression d'un groupe en montagne à savoir:
- Marcher EXACTEMENT dans les traces de celui (ou celle) de devant
- Mettre les plus expérimenté(e)s devant pour faire des traces LISIBLES ET STABLES aux moins expérimenté(e)s et ainsi leur faciliter la montée.
- ATTENDRE que celui de devant fasse sa progression, sa conversion..etc en toute sécurité pour lui et sans le "presser". Le respecter...

Ensuite nous formons 2 groupes de travail et nous suivons Guy sur une série de situations en MONTEE
1) Marche en diagonale haute + appui du piolet , main amont
Suivre un trace et laisser un espace de sécurité = 1mètre ou 2 entre 2 randonneur(e)s
Idem de l'autre côté

2) Conversion en montant = Effectuer un virage dans une montée pour changer de direction
= Savoir se stabiliser Changer le piolet de main Prendre appui et bien orienter le piolet
Repositionner le pied amont (si piolet main droite, repositionner d'abord le pied droit)
Reprendre appui en aval avec l'autre pied Si pente forte, pencher le corps vers la paroi pour faciliter la pression

3) Montée frontale en taillant des marches avec le bout des crampons et en restant dans les traces de celui ou celle de devant...

4) Montée sur" piste étroite" 1er passage pour se faire des sensations
Ce fut un moment d'équilibrisme comme si nous étions des mannequins sur un défilé de mode, mais, blague à part, c'est une situation que l'on peut vivre dans des lieux à espace réduit
2nd passage avec 2 conversions Nos sensations deviennent plus précises, à notre plus grande joie...

5) Montée latérale avec forte pente Si impossibilité de faire des virages, on peut opter pour une montée latérale, piolet en amont...
sans virages 1 pied croise l'autre par-dessus et se stabilise en accrochant les crampons amont latéraux
l'autre décroise et ainsi de suite

Puis ce fut l'heure du déjeuner que nous prenons juste à côté du ruisseau et à l'écart des vacanciers...

Revenus sur notre lieu de pratique, Guy nous annonce que la thématique de ce moment serait la DESCENTE
Nous reprenons nos exercices toujours en 2 groupes et nous suivons notre formateur sur les embûches de la descente en milieu glacé

1) Descente en diagonale basse Nous suivons les traces de Guy de haut en bas puis sur un arrêt stabilisé, il change de bras pour le piolet
sans virages puis plante le piolet fermement, change le pied de direction ( si piolet à gauche, changer d'abord, le pied gauche) et reprend le descente .
2) Descente en verticale C'est le principe de la "des escalade" à savoir on progresse vers le bas en posant les appuis dans les traces des autres.
On est face à la paroi et dos au vide; le piolet dans la main dominante, est proche des appuis; le regard est vers le bas et repère les marches faites par les prédécesseurs

Dernier temps de formation " Sauve qui peut !!!!" Nous sommes dans "Iceland" avec des couloirs de glissades 😘😜
1er passage ventral Nous sommes sur le ventre, toutes fermetures éclaires fermées, ainsi que les yeux et les oreilles.....
Puis sur le conseil de Guy, nous nous laissons glisser pour oh surprise!!! Réagir et
A 2 mains, planter le "bec" du piolet dans la neige ou la glace pour nous arrêter...Chose faite, c'est un sentiment de victoire sur la pesanteur, "g" n'a qu'a bien se tenir💥😘😚👍

 

2nd passage dorsal Nous sommes sur le dos et voulons arrêter notre chute Solution: Basculer sur le ventre pour planter le bec du piolet dans la glace.
Seule solution faire un 1/2 tour sur soi-même et planter énergiquement le bec du piolet dans la glace comme vous le
verrez sur les photos

Ce fut un moment très formateur et répondant aux attentes des adhérents du Club des Montagnards Argelésiens L'ensemble des participants a apprécié et a reconnu l'immense intérêt d'une telle formation pour permettre une connaissance plus fine du milieu montagnard.
Un immense merci à Guy pour cette ouverture sur la "montagne" et surtout pour son approche humaine et clairoyante des milieux hivernaux.
Bravo aux participant(e)s .

 

Photo Rosy   Photos Christian  Photos Domi.D

 P1100812

Commentaire Annie

En ce dimanche 14.02 2021,certes jour de la Saint Valentin (fête des amoureux, journée du romantisme,...)pour 12 MA ce fut plutôt la randonnée des aventuriers menée par "Indiana Jones " alias Eric B.
Tout débute dans la normalité, départ de Saint-Pastous où nous attaquons "fort "c'est raide, poursuite dans un bois "raide de chez raide"pour déboucher sur une piste qui mène au Cap des Bentails.
Là, nous laissons un chien de chasse égaré (les chasseurs sont prévenus et viendrons le récupérer )
Et "rebelote "on grimpe encore et encore...sous un beau soleil et la chaleur commence à se faire sentir.
Le soum de Trezeres nous fait face,nous arrivons au sommet puis nous continuons jusqu'au pic de Hautacam .
Photo du groupe et nous nous calons pour déjeuner (apéro de rigueur, nous l'avons bien mérité )
Après cette pause bien agréable (le panorama, le temps et l'ambiance ) il faut repartir mais "Indiana Jones "avait omis de nous préciser que l'aventure commençait maintenant.
Chemin improbable dans un bois où le sécateur, peut-être même la tronçonneuse n'auraient pas été de trop entre les ronces,des arbres en travers à franchir comme on peut, des glissades dans la boue et des lianes comme dans la jungle , hélas on n'a vu Tarzan et malgré tous ces obstacles, on s'en est bien sorti...
Nous sommes prêts pour dimanche prochain 😉
Merci Eric, c'était une randonnée exceptionnelle (ça faisait penser à un accompagnateur qui faisait des balades "autrement ")
Bravo à toutes et à tous 👍
Dénivelé 1160m et 15km environ

Photos Fabienne   Photos Annie  Photos Marco

  Photos Anne Marie   Photos Eric.B

 M.N du 13 02 21

Commentaire Rosy

Ce sont 12 marcheuses dont 3 nouvelles adhérentes, Danielle, Monique et Sylvie et Guy qui se sont retrouvés au Sailhet, à Lau Balagnas pour une sortie sans pluie...Pour une première fois, nous avons amené nos débutantes jusqu'au pied de la chapelle Ste Castère afin de leur donner les conseils nécessaires à la pratique de la marche nordique.
Puis ce fut la montée vers la chapelle pour apprendre à effectuer les bons gestes quelque soit le terrain. Arrivés devant le magnifique panorama de la chapelle, ce fut une séance "effeuillage" et hydratation avant de faire la photo de groupe....

Nous reprenons le circuit de notre sortie qui passe par St Savin et le "Chemin de l'Escalat", le long d'un petit ruisseau pour atteindre l'Abbatiale et le site panoramique en plein village. Photo souvenir et reprise de notre marche en direction d'Adast..

Nouveau moment d'apprentissage pour bien négocier la descente entre St Savin et Adast en passant sous le Château de Jacques Chancelle, aujourd'hui propriété de la fondation "Perce-neige" de Lino Ventura, pour rejoindre la route de Pierrefitte à la hauteur de la menuiserie Trey...

La fin du retour se fait à travers le Sailhet sur un plat qui servit d'entraînement pour affiner les bons gestes de poussée des bâtons....
Belle boucle de 8km500 faite en 1h46 de déplacement et 2h10 au total. Bravo à tout le monde ....

Photos Rosy