Flash Infos Montagne

ABT7FA56A778780BC0DA534408254C1A58921888F3C03A6643AAE29EA7ACF860846


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Fond de sac
   - Marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   Règlement intérieur

 sarris G1Saris g2

 Commentaire Gérard H.


Cuyéou de Sarris depuis Ortiac
18 participants


Ce "cuyéou" n'est pas un sommet, c'est (étymologiquement) un enclos pour les troupeaux qui est le but de notre rando du dimanche préparée par Eric, sur un itinéraire qui se fait plus souvent en ski ou en raquettes en hiver.
Laissant les voitures un peu au dessus du hameau d'Ortiac (alt 700 NGF), nous empruntons d'abord la piste qui conduit aux granges de Hérou. De là, nous remontons rapidement le vallon en direction du soum de Léviste, rond et enneigé, laissant à notre gauche les pics d'Yéous.
Tout allait bien, les corps en plein effort se réchauffaient au doux soleil de fin d'hiver quand soudain le ciel s'est obscurci, le vent s'est levé et ... il s'est mis à neiger. C'était prévu !
Un abri rénové (Artigarès, 1520 NGF) pouvant servir de refuge nous invite à la pause. On pourrait y faire du feu ? mais il faudra ramener du bois.
En moins de trois heures, nous avons atteint le "bercail" de notre destination (Cuyéou de Sarris, 1850 NGF). Là haut, quelques petits névés nous ont rappelé que nous sommes encore en février, les isards narguent les chasseurs randonneurs. L'endroit est plaisant, on pourrait s'attarder mais nous allons manger plus bas sur le trajet du retour. Nous trouvons un emplacement idéal avec de belles pierres plates. Pas très loin, une brebis que nous pensons perdue.
Dans l'après-midi, tout rentre dans l'ordre, le temps se lève avec de belles éclaircies, la brebis n'est plus perdue et nous montre le chemin, et nous redescendons par l'abbaye ruinée de St Orens.
En résumé, une belle journée "quatre saisons" en montagne.
Dénivelé 1150 m, 10 km environ.

Photos Marco   Photos Fabienne

Photos Annie   Photos Eric.B