Flash Infos Montagne

 Lutte contre la diffusion du Covid 19

Toutes les activités des Montagnards sont annulées

Sorties, permanences, réunions mensuelles,…

Prenez soin des vôtres


2008 08 03 16 51 07 0096

L'Accueil

- Permanence :
 
Les mardis de 10h00 à 12h00

   Les Montagnards Argelésiens

   9, rue des Moulins
   65400 Argelès-Gazost


 - Téléphone : +33 (0)5 62 32 51 73
      (durant les permanences)

 - Courriel :
  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.range.fr

 - Site web :
    www.montagnards-argelesiens.com

Documents utiles

   - Ce que vous devez savoir
   - Généralités secours en montagne  
   - Le fond de sac
   - La marche en groupe
   - Progression en crampons
   - Convention Thermes d’Argelès
   - Pratique environnementale
   - Règlement intérieur

Reportages Photos Section Montagne

MN 14 03 20

 

Commentaire Rosy

Aujourd'hui, samedi matin grande surprise au rendez-vous!!!! Ils nous ont ENVAHI!!! NOTRE parking..... Mais qui donc..?

LES PECHEURS....      

Ouverture de la pêche, donc nous avons eu des spectateurs pour notre échauffement....

Puis ce sont 14 marcheuses et marcheurs qui se sont élancés vers Pierrefitte à travers le Sailhet, décoré par ci et par là de pêcheurs en tout genre, jeunes et moins jeunes.. 

Pour la première fois, nous avons dépassé la gare de Pierrefitte, lieu de notre photo de groupe.

Nous avons traversé la zone industrielle, elle aussi décorée (vous savez de quoi!!!) pour revenir sur nos pas.

Une boucle de 11,560 km en 2h avec 3 pointes entre 6,7 et 6;8 km/h et 2 pointes à 7 et 7,7 km/h.

Bravo à tout le monde

 

                                                                         Photos Rosy

 DSC 0004

 Commentaire Manu

Record d’affluence pour un vendredi, pardon… pour un samedi, 40… euh ! 4 participants motivés pour cette ascension du Pic du Jer au départ de Jarret (prononcer jarette). Météo maussade mais avec la promesse (non tenue) de belles éclaircies en milieu de journée. Grimpette tranquille par des sentiers familiers de notre GO du jour, Guy, mais avec quelques arbres en travers du chemin, tombés lors des dernières tempêtes. Arrivée en pleine forme au sommet, le soleil dissimulé derrière le plafond nuageux. Piquenique dans une grotte aménagée tel un groupe d’hominidés grelotant de froid.
Descente par la piste en passant par la gare supérieure et le Col des Trois Croix, puis par des chemins bien boueux, histoire de tester nos semelles crantées. Entretemps, la couche nuageuse s’est déchirée pour laisser quelques rayons de soleil réchauffer nos vieilles carcasses. Merci à Guy et au trois rescapés.

 

Photos Manu                     Photos Gisèle

MN 12 03 20

 

Commentaire Rosy

Ce jeudi 12 mars, nous nous retrouvons au parking à Argelès et sommes ravis de revoir des marcheurs venus d'ailleurs!!! (en l'occurrence d'Aucun).

Après l'échauffement, nous sommes partis en direction d'Agos Vidalos et de la plaine en passant par le chemin du Comte qui nous amène au pont en fer du Thilos.

Puis en suivant la rive droite du Gave, nous arrivons au petit pont en bois, site de notre photo et point de retour vers Argelès. Arrivés à Boô, nous prenons à droite vers le Sailhet pour revenir par le même trajet qu'à l'aller, profitant du terrain souple et agréable du bord du Gave.

Retour par le Parc Thermal pour rejoindre nos véhicules.

Belle boucle de 12km 900 faite en 2h15 avec:

- 3 pointes à + de 6,5 km/h      et

- 2 pointes à + de 7 km/h

Un grand bravo à tous les marcheurs et marcheuses....

Notes de Rosy:

Le temps affiché inclus les arrêts "biologiques" (je vous laisse deviner) et les pointes de vitesse ne sont que des repères et non des obligations de performances.

 

                                                                  Photos Rosy

 

Lac dEsom
 
Commentaire Annie 
 
19 raquettistes au départ de La Raillere via le lac d'Estom, à part que les raquettes sont restées au sac à dos...
Une neige bien tassée nous a portés pendant presque toute la montée. 
Longue randonnée dans un paysage de toute beauté sous un ciel bleu et une température printanière .
Que demander de plus?
Pique-nique au dessus du lac complètement dégelé (l'an dernier à la même époque, ce n'était pas le cas)
Nous avons profité de la vue, du soleil et nous sommes prélassés le temps de récupérer, car la descente qui nous attendait s'est avérée plus délicate comme le chantait si bien Jane Birkin dans "la gadoue" mais pas de glissades ni de chutes si ce n'est quelques enfoncements et génuflexions dans cette neige ramollie et toujours dans la bonne humeur .
Merci à Guy N pour cette balade, aux montagnards présents et pour finir en beauté, pot à La Raillere .
Dénivelé 830m et 20km environ 
 
La bonne humeur et la gaieté, c'est la journée que nous avons passé tous ensemble !!
 
                            Photos Michel                              Photos Annie                         Photos Jean-Michel

MN 05 03 20

 

Commentaire de Rosy

Comme tous les jours de cette semaine, c'est par un temps maussade que 5 marcheuses et 1 marcheur se sont retrouvés au rendez-vous.    

Mais  contrairement à d'autres activités, nous n'avons pas déclaré forfait et sommes, après le traditionnel échauffement, partis vers la voie verte en direction d'Adast, car ce village est signalé "sans pluie" par une des nôtres

Et c'est alors que nous avons joué à "Passer entre les gouttes" et "Passer sous les camions... ».     

La photo de la sortie est la preuve de notre jeu..

Pour en revenir à notre sortie, nous sommes allés jusqu'à Adast sans trop nous mouiller puis nous sommes revenus vers le Sailhet pour rejoindre le bord du Gave et nous diriger vers la Gendarmerie en longeant la piscine de Lau Balagnas et les stades de rugby et foot (nous permettant ainsi d'admirer le nouveau chapiteau en dur, inauguré samedi 29 février).            

Nous avons gagné au jeu "Passer entre les gouttes », car nous n'avons rencontré que 2 ou 3 crachins qui ne nous ont que peu mouillés.

 Dépassant la Gendarmerie, nous voici sur le bord du Gave et à l'approche du passage clandestin connu d'une de nos marcheuses, nous atteignons le lieu de notre photo…     
2ème jeu gagné, car nous avons réussi à "Passer sous un camion"..

Le retour est le traditionnel chemin du Comte que nous ramène au parc du Casino et en suivant à nos véhicules.

Une boucle de 11 km 500, faite en 2h 20 avec 3 pointes à plus de 6 km/h.   

Bravo à tout le monde....

Col de Tracens en boucle

 

Commentaire Jean-Pierre

 « Le vent l’emportera ». Non, ce n’était pas un Noir désir que 16 montagnards (dont 9 montagnardes, une majorité à 7 jours de la Journée des femmes…) étaient venu chercher ce premier jour de mars, mais un vrai désir de neige, encore de la neige et toujours de la neige vers le Pic de Madamète pour essayer leurs crampons, raquettes et autres piolets. Le groupe, mené de manière dynamique par Ghislaine et Anne-Marie, n’a pas été déçu. Après une montée en conditions quasi estivales, une averse de neige et un bon petit vent nous ont cueillis à la cabane d’Aiguecluse vers 10h. Mais le groupe, très motivé,  a suggéré à Ghislaine de monter à la place du sommet interdit par les rafales à près de 100 km/h au moins au col de Tracens (1024 m de denivelée en tout) pour redescendre comme prévu par le lac Dets Coubous. Bien nous en a pris, car une éclaircie nous a salués en haut…Ce qui ne nous a pas empêchés de claquer un peu des dents au picnic ponctué de rafales rafraichissantes…Bien belle journée quand même conclue par un pot à Tournabout au pieds des pistes (un peu tristounettes sans vraie neige…)  sous un soleil presque printanier. Merci à nos deux guides, personne n’était déçu de ne pas avoir fait de sommet …

 

                  Photos Claude                 Photos Annie                  Photos Marc             Photos Jean-Michel

20200229 103610

 

Photos Christian     

 

Commentaire Christian

Le groupe de 8 marcheuses et 2 marcheurs a pris la direction d'Adast pour emprunter le chemin sous le château de Chancel jusqu'à ST Savin. Après la photo de groupe, nous avons continué direction la chapelle de Sainte Castère, et descente par un joli chemin où nous avons pu admirer 5 écureuils dans les arbres.
Distance : 8.4 km en 1 h 57 mm.
Après ce beau spectacle, retour à notre point de départ.

IMGP0093x 

Commentaire Gérard 

32 participants, dénivelé 650 m, 13 km environ

Il n'y a pas grand monde sur le parking à Argelès ce matin. Les montagnards ont ils eu peur du brouillard qui couvre la plaine du Gave ? Ah non ! ils sont tous déjà au départ à Lugagnan. Tous derrière Jeannot qui nous a concocté un beau circuit dans le secteur de Berbérust Lias pour faire le pendant du circuit précédent autour du Béout.

Il a plu cette nuit et le sol est boueux et glissant. Rapidement nous prenons un chemin encaissé qui monte raide et nous mène ... jusqu'à un arbre en travers de notre route. C'est pas ce qui va inquiéter notre guide. L'obstacle est contourné, personne ne glisse et nous atteignons Berberust puis Lias en contournant l'Arrimoun. Au lieu dit "La croix du Pouey", une vierge a été installée. C'est là que nous mangeons au soleil.

Après le repas, on va l'escalader cet Arrimoun (797 NGF). De là haut la vue est belle à 360 ° sur nos chères montagnes saupoudrées des récentes chutes de neige. La descente se fait à travers les prés occupés par des chevaux qui, comme nous, croient que c'est déjà le printemps. Nous n'irons pas à la grotte de la tute du loup aujourd'hui.
A l'arrivée à Lugagnan, nous passons devant le lavoir qui a été décoré d'une belle scène pastorale de lavandières par l'aquarelliste Rielland. Une fois les gâteaux et boissons consommés, chacun s'étonne : pas de chanson aujourd'hui ? Il y en aura deux pour cette belle journée.

 

Photos JeanT        Photos Manou         Photos Annie

jeudi 27 fév 20

Commentaire de Rosy
C'est un joli groupe de 10 personnes qui s'est élancé sur les routes et sentiers en direction de St Savin pour
faire découvrir à Suze un parcours qu'elle lit souvent dans les commentaires du samedi, elle qui ne vient que le jeudi. Nous voici donc en direction de St Savin que nous traversons(une longue grimpette depuis la centrale électrique d'Argelès). Puis nous continuons à monter vers Arcizans-Avant pour atteindre le lotissement de Catibère....Ouf!!! c'est la descente vers Lau Balagnas et le petit sentier qui nous amène à la chapelle de Ste Castère, autre découverte pour Suze et son appareil photo... C'est le retour vers le parking et notre "spectacle" pour les étirements. Une belle boucle de 8 km faite en 1h36 et 243 m de dénivelé..

 

Mails Lourdais
 
Commentaire Annie 
 
Départ du parking du Cap de la Serre pour 13 MA en direction du col d'Ech, nous laissons à droite le soum d'Ech et attaquons les choses sérieuses ...
Nous grimpons au « Coussaout », premier sommet de la crête au milieu des ronces et des épineux (heureusement Michèle avait pensé au sécateur).
Nous enchainons les Soums et marquons un arrêt au Pladi pour déjeuner, où s'est invité un très jeune montagnard à quatre pattes qui ne nous a plus quittés. 
Nous sommes loin d'en avoir fini et il nous attend une montée éreintante dans la forêt et sur des crêtes vertigineuses du côté nord. 
Nous continuons au soum d'Aserole et terminons par le soum du Montné, point culminant des mails lourdais. 
Descente sur la cabane du Prat d'Ourey et reprenons un sentier "enfin" pour rejoindre la piste du chemin du Boustu. 
Belle randonnée sous le soleil, la chaleur, jolies vues sur la plaine et sur les sommets (hélas peu enneigés ) et un GO, Jean Michel en super forme...
 
Mails à l'endroit ?
Mails à l'envers ?
Mails "autrement" ça ressemble plus aux montagnards argelésiens !!
Dénivelé 920m et 14km environ 
 
                                                                                                       
                         Photso reco Jean-Michel (24 12 19)                                 Photos Annie

 

Commentaire Claude
 

Vendredi 21 ‌   

Cest à 5 skieurs que nous sommes partis de la station des Espécières vers le col des Tentes (2200m).
Ensuite, une traversée pour accéder au port de Boucharo à 2272m, puis on arrive ensuite au col des Sarradets à 2550, avec une neige difficile et dure.
On débouche sur la brèche à 2863m vers les midi puis belle descente pour arriver aux cols du Descargador et de Millaris à 2500m.
Longue descente vers le refuge (2160m), assez compliqué pour y accéder.                                 
Distance 16,600 km et 1000m de dénivelé.
 
Samedi 22 
 
Du refuge, remontée en 2 heures vers le col de Millaris puis l’on grimpe dans un couloir qui nous donne accès au col des Isards à 2750m, juste sous le Casque.
Retour par la Brèche.  
Distance 16 km et 800m de dénivelé.

Merci pour votre endurance et aussi pour les bons moments
 
 
                                Photos Laurent                      Photos Jean-Michel                  Photos Claude

MN 22 02 20

 

Commentaire de Rosy

C'est avec la présence (inhabituelle....) de 4 marcheurs que notre groupe de 12 s'est mis en route.

Ayant avec nous, 2 nouvelles "recrues", nous avons fait une boucle que nous aimons faire, à savoir Lau Balagnas - Adast - St Savin - Lau Balagnas.

Après le sentier en dessous du château de Chancel, nous avons admiré le paysage depuis St Savin et sommes partis en direction de la chapelle de Ste Castère et pour finir, la route qui nous ramène vers nos véhicules.

Ce fut une agréable boucle de 8 km 430 faite en 1h55 avec un D+/D- de 200m.

Bravo à tout et monde.

 

                                                                              Photos Rosy

 

Coteaux de St Pé
 
Commentaire Annie 
 
Aujourd'hui 37 MA ont changé de direction avec au programme, les coteaux de Saint-Pé par nos deux organisatrices, Manou et Marie.
Il faut remercier nos montagnards Saint-Peens (Jo,Annie et Gérard). 
Pour une fois, nous sommes venus à vous...
Un petit coucou à Daniel et Simone, on pense à vous et surtout bon rétablissement à Daniel. 
Le départ de la randonnée c'est fait de la  place des Arcades au centre du village, montée dans un bois entrecoupé de belles prairies et nous nous retrouvons rapidement sur les hauteurs de Saint-Pé.
Face à nous, de beaux sommets et de belles crêtes qui donneront, je l’espère, des idées de rando (le soum de la Génie Braque par la forêt de Tres-Croutz, le pic Miqueu par la cabane de l'Aoulhet etc...)
Nous poursuivons notre balade jusqu'au plateau de Mousqué où nous pique-niquons.
Avant de repartir photo du groupe dans une indiscipline monumentale (c'est l'effet de groupe qui veut ça et toujours dans la bonne humeur).
Et pour finir la journée en beauté, pot à l'Instant Vert (pas de cafés à Saint Pé).
Je terminerai par cette citation :
 
''C'est votre attitude, bien plus que votre aptitude, qui déterminera votre altitude ''
 

                         Photos Annie                   Photos Michel                Photos Jeannot             Photos Jaime

MN 20 02 20

 

Commentaire de Rosy

Par cette belle matinée fraîche et ensoleillée, nous sommes partis comme "un seul homme" et en effet vous l'avez vu sur la photo, nous avons accueilli un nouveau marcheur, Patrick.

Notre boucle débuta du parking d'Argelès en direction du Balandrau puis vers Ouzous, lieu de notre photo

qui vous laisse admirer 15 beaux sourires + le mien derrière l'appareil!!!

Descente ensuite vers le quartier d'Ost pour rejoindre le chemin du Comte et le parc Thermal que nous avons traversé au milieu des préparatifs de "Cinéziq". Dernier tronçon pour revenir vers nos véhicules, avec une belle boucle de 9km faite en 1h44 avec 3 pointes à plus de 6km/h et un D+/D- de 198 m.

Bravo à toutes et à Patrick

Signal de Bassia
 
Commentaire Annie 
 
Petit comité (13 MA) pour cette randonnée au Signal de Bassia organisée par notre duo Christiane et Yves. 
Départ du col de Beyrede sous une fine couche de neige tombée la nuit dernière pour le plaisir des yeux.
Montée raide et glissante, mais arrivée rapide au Signal de Bassia (1921m), nous avons le temps et continuons notre parcours sur la crête pour atteindre le Cap de Castillon (1900m).
Photo du groupe et nous prenons un moment pour admirer ce panorama de toutes parts avec ce beau soleil .
Demi-tour et nous allons  un peu plus bas pour manger. Après concertation, Jaime nous propose une variante pour le retour.
Petite remontée sur une ligne de crêtes où se trouve un gros cairn (1865m) et nous descendons hors sentier sur notre gauche en empruntant de temps en temps des sentes de moutons .
C'est un retour inédit ou "autrement "qui a enchanté la troupe ne se voyant pas revenir par le chemin du matin très glissant et boueux après la fonte de la neige (merci Jaime) 
Cette randonnée au Signal de Bassia n'est jamais la même étant donné que les chemins sont très nombreux. 
Pot et goûter à Payolle en terrasse .
 
 J'ai omis le menu du jour
-Entrée : des sourires
-Plat principal : de la joie
-Dessert : de la bonne humeur arrosée d'une multitude de bavardages 
 
                            Photos Annie                      Photos Christian                      Photos Jaime

MN 15 02 20

 

Commentaire de Rosy

Nous étions 9 marcheurs, ce samedi matin 15 février, sous un ciel parfaitement bleu.

Tous ensemble, nous décidons de partir vers le Buala en suivant les rayons du soleil.

Après avoir longé le Gave par sa rive gauche, nous arrivons au pont de fer qui nous permet de passer rive droite, de remonter le courant et atteindre le lieu de notre photo.

Ce fut une première pour certaines qui n'étaient jamais passées par ce sentier.

Arrivés à la Chapelle de Silhen, nous traversons le village pour atteindre le sommet du Buala.

Magnifique vue sur toute la Vallée. La descente se fit par le sentier côté Ayzac-ost et le retour par le même chemin que l'aller.

Belle boucle de 11km 500.

Belle performance de distance....

Pic Entre les Ports
 
Commentaire Annie 
 
Gavarnie !!
15 MA ont remis ça (c'est tellement beau…).
Mais aujourd'hui le vent s'est invité, plutôt des rafales atteignant 90km/h qui nous ont contraints à raccourcir la randonnée (pic Entre les Ports).
Après avoir chaussé les crampons, nous voilà face à la crête avec un vent de face qui nous empêchait de progresser normalement et des rafales qui nous balançaient de tous les côtés, mais nous sommes arrivés à l'avant sommet 2454m et avons même doublé des jeunes skieurs de randonnée...
Le sommet est au bout d'une crête étroite et exposée déconseillée avec ce vent. 
Photo du groupe prise par un sympathique jeune homme Michael (faisant parti du club alpin de Bayonne), puis nous avons suivi les conseils de notre GO Guy N., préférant redescendre (il aurait été inconscient de continuer, pas la peine de prendre des risques inutiles nous aurons l'occasion d'y revenir).
Nous nous sommes calés à l'abri de ce satané vent pour manger et avons regardé tous ces skieurs de randonnée (c'était impressionnant tellement ils étaient nombreux) et retour tranquille jusqu'aux voitures. 
Pot à Gèdre avec des gâteaux de nos merveilleuses pâtissières.
Belle randonnée, seul bémol, « le vent à décorner les boeufs ».
 
                             
                                  Vidéo Reco Guy N.                                                    Photos Annie
 
 
Col de Lary
 
Commentaire Annie 
 
Aujourd'hui c'était "la première "de notre nouveau duo féminin :
- Anne-Marie l'intrépide toujours en forme et avec le sourire .
- Ghyslaine la discrète mais sur qui on peut compter en toutes situations pour vous apporter son aide...
Anne-Marie a su mener ce groupe de 21MA d'une main de maître et Ghyslaine en serre fil très bienveillante de manière à ce que tout le monde puisse arriver au col de Lary (pour certains les crampons c'était une première aussi)
Une fois le col atteint, il n'est pas encore l'heure de déjeuner et nous décidons de poursuivre jusqu'au pic de Lary. 
Après avoir admiré ce panorama, nous redescendons et décidons  de manger face au cirque de Gavarnie .
Comme dit une montagnarde, un pique-nique dans ce décor vaut tous les restaurants du monde...
Bravo les filles!!!
Vous êtes épatantes, compétentes et les montagnards qui vous ont accompagné, sont très contents.
Rando réussie par des "supers nanas"
Dénivelé +700m (en crampons)
 
                                                 Photos Bernard                   Photos Annie

Le Béout

 

Commentaire Gérard

50 participants

Dénivelé 450 m environ, trajet parcouru 10 km

Record battu ?   Cinquante montagnards se sont présentés ce vendredi pour une rando proposée par Jeannot en vallée de Batsurguère. Il y a même des "petits enfants" futurs montagnards.

Depuis le parking du Paradis à Lourdes, nous longeons le gave et suivons le GR 101 jusqu'au village d'Ossen. Le soleil se lève et évacue rapidement le froid matinal. On voit là haut le sommet du Béout, une cabane et une antenne. Ca monte assez raide. Sur le trajet un gouffre nous rappelle que nous sommes dans un massif calcaire. A la cabane, le groupe se sépare en deux, pour un détour vers les sarcophages (que nous n'avons pas vus, peut être en RTT ce vendredi ?).

Arrivés au sommet, c'est déjà l'heure de déjeuner. La vue est magnifique sur le Montaigu, et tout au loin, vers Gavarnie sur les sommets enneigés du Marboré et du Mont Perdu. 

Pour la descente vers Lourdes, c'est direct mais  la rando passe en 2G, aïe aïe. On pourrait titrer "descente d'enfer pour le retour au Paradis". Mais il y a des petites fleurs partout qui nous rappellent que nous sommes bien sur terre.

Tout le monde arrive sans souci à la cité Saint Pierre où, bien installés sur les bancs de l'amphithéâtre, près de la chapelle au toit de chaume, nous avons droit à un mini récital de Jean et Armande.

C'est à Lugagnan que ces cinquante montagnards encore affamés vont manger tous les gâteaux préparés par les charmantes pâtissières. Merci Saint Valentin.

 

       Photos Manu      Photos Michel M.       Photos Christian       Photos Manou        Photos Jeannot

Commentaire Claude 


Ce fut une super journée avec une belle méteo et une neige de printemps, avec une dénivelée de 1075m.  
3 montées et 2 descentes. 
Pot a Gèdre.
Merci Flo pour le gâteau et J-J. pour les boissons.
 
                                                                   Photos Claude

MN 13 02 20

 

Commentaire de Rosy

Pour cette sortie du jeudi, nous avons fait le pari de faire de la distance, tout en travaillant notre cardio et bien sûr...nous faire plaisir.

Ce fut le cas en partant du parking des Anciens Combattants vers le chemin du Comte pour traverser toute la plaine en direction du pont en fer, le pont du Tilhos. Puis pour faire connaître à Ghyslaine un sentier que nous aimons bien, nous sommes parties (que du féminin... car 9 marcheuses!!!) à travers le Sailhet vers le petit pont en bois qui nous ramène sur la coulée verte. Un vrai régal pour nos jambes avec ce sol meuble et agréable qui compose le sentier. Ce fut le lieu de notre photo et notre point le plus éloigné avant d'entamer le trajet retour. 

Revenant vers Boô, nous avons traversé le village passant au pied de la magnifique église, St Barthélémy. Après un court passage sur la route, nous sommes allées vers Silhen puis sommes passées à côté de la Chapelle pour entamer notre descente vers le Gave et là...SURPRISE!!! nous avons rencontré Emile qui nous a ravies un moment de sa présence.

Retour par le même chemin pour regagner notre parking préféré et je soupçonne même certains "badauds"... de profiter du spectacle de nos "étirements"....

Ce fut une belle boucle de 13km 530 faite en 2h10 avec une moyenne de 6,44 km/h et de pointe avoisinant les 7km/h. Bravo à toutes...